Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Vatican : le pape lance un nouvel appel pour la fin des violences en RDC

Par Les depeches de Brazzaville

-Préoccupé par le sort des populations de l’Est de la République démocratique du Congo, le souverain pontife presse la communauté internationale à mettre fin à leurs souffrances.
C’est dimanche, à la fin de la prière mariale de l’Angélus, que le pape Benoît XVI est revenu rappeler à la communauté internationale qu’à l’Est de la RDC, des populations continuent de souffrir des affres de la guerre. Le pape, qui en est à son énième intervention publique en faveur de la RDC en l’espace de quelques mois, a choisi de faire entendre sa voix au moment où se tenait à New York un sommet de haut niveau décidé par les Nations unies et consacré à la crise congolaise.

Mais il a voulu signifier aussi qu’une réunion ne vaut que ce que vaut la détermination de ses participants à atteindre un objectif qui puisse se transformer en bienfait de paix pour les populations locales. C’est pourquoi son propos était à double détente. D’abord en direction des centaines de victimes : « Je suis tout particulièrement proche des réfugiés, des femmes et des enfants qui, à cause de la persistance des affrontements armés, subissent souffrances, violences et graves catastrophes », a-t-il précisé.

Ensuite, en direction des décideurs et des acteurs de terrain, le chef de l’Église catholique a expliqué que la souffrance qu’endurent les populations de cette partie de la RDC était pour lui, source de « grande préoccupation ». Il exhorte par conséquent les représentantes des gouvernements et des institutions internationales à ne ménager aucun effort « afin que soit trouvées les voies pacifiques du dialogue et de la protection de tant d’innocents, et que soit restaurée la coexistence fraternelle de ces populations tellement éprouvées et dans l’ensemble de la région ».

Lucien Mpama

Translate »