Le directeur de la société Safricas, Erwin Blattne libéré

-Face au « principe de réalité » et aux pesanteurs congolaises, les bonnes intentions du président marquent le pas Les bonnes intentions ne suffisent pas… Un an après son accession au pouvoir dans des circonstances controversées, Félix Tshisekedi fait l’amère expérience des pesanteurs congolaises et des limites de la classe politique de son pays. Après …

Le directeur de la société Safricas, Erwin Blattne libéré Read More »