Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Sport-CAN 2010 – Groupe A: Angola, Algérie, Mali, Malawi, faites vos jeux!

Source: AFP

Si l’Angola est en ballottage favorable dans le groupe A de la CAN-2010, aucune des quatre équipes n’a encore assuré sa place en quarts de finale avant le double affrontement simultané Angola-Algérie et Mali-Malawi, lundi lors de la 3e et dernière journée.

Dernier avec un seul point, le Mali est pourtant le seul des quatre à ne plus avoir son destin entre les mains puisque, si sa qualification passe par une victoire, un nul entre les Palancas negras et les Fennecs serait très mauvais pour lui.

A égalité avec l’Algérie, le Mali serait alors devancé pour la 2e place par les Maghrébins qui les ont battus (1-0).

En revanche, une victoire de l’Angola, contre laquelle il a fait match nul en ouverture (4-4), ou une victoire de l’Algérie accompagnée d’un carton contre le Malawi pour passer devant l’Angola à la différence de buts, signifierait alors la poursuite de la compétition.

“On est tous conscient de l’enjeu du match, a commenté Lassana Fané. Ce sera à la vie à la mort car il est temps que l’on fasse quelque chose pour le pays”.

Si les Aigles peuvent compter sur Kanouté, Keita ou Sissoko, ils devront en revanche se passer du Madrilène Diarra et du défenseur Soumaré, dont les suspensions sont lourdes de conséquences.

Dans leur malheur, les Maliens ne sont cependant pas les seuls car, si les modestes Malawites, qui visent un quart historique, enregistrent le retour de leur “attaquant-vedette de Norrköping” Mwafulirwa, Algériens et Angolais sont également affaiblis.

Dans le camp angolais, des incertitudes assez prononcées pèsent en effet sur la participation hypothétique du meilleur buteur du tournoi Flavio (3 réalisations), ainsi que des cadres Gilberto et Zuela.

“Un point pourrait nous suffire mais nous voulons surtout gagner pour rester à Luanda”, a simplement déclaré le sélectionneur local Manuel Jose qui refuse de commenter la santé de ses hommes et tente tant bien que mal de se ménager de la fièvre du pays en gardant son équipe au secret.

L’Algérie, qui peut pourtant encore rafler la mise et la 1re place après son départ catastrophique contre un Malawi (3-0) qui la devance à la différence particulière, semble encore plus mal lotie avec son effectif puisque sa ligne d’attaque est décimée.

Alors que Bezzaz est déjà sur le flanc, il pourrait en effet être rejoint par l’expérimenté Saïfi et Bouazza.

Ces défections en pagaille pourraient s’avérer problématiques pour une sélection qui déplore toujours les indisponibilités de Meghni et Yahia.

Translate »