Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

RDC: du retard dans la mise en place des nouvelles provinces

Nouvelle carte RDC-C’est ce 30 juin que devait intervenir la mise en place des nouvelles provinces en RDC. Une échéance qui n’a pas été respectée. Des problèmes financiers et matériels seraient à la base de cette situation, mais certains observateurs attribuent au pouvoir en place la volonté de tout mettre en œuvre pour retarder les élections à travers le retard de l’installation des nouvelles entités.

On s’attendait à un nouveau paysage : vingt-six provinces, des nouveaux gouverneurs qui devaient être élus pour les entités nouvellement créées. Mais rien n’a été fait au 30 juin, date butoir pour ce processus. A la base de ce retard : les moyens financiers n’ont pas été libérés à temps pour permettre le déplacement des équipes de la commission de découpage territorial et la mise en œuvre des nouvelles entités n’a pas été budgétisée. Il faudra donc une nouvelle session extraordinaire du Parlement pour amender le budget 2015.

Ce retard aurait des incidences sérieuses sur le calendrier électoral global présenté par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Il faut aussi ajouter la volonté exprimée par le chef de l’Etat d’inscrire de nouveaux électeurs, des jeunes devenus majeurs qui ont été exclus de la liste de la Céni.

Tout ceci fait dire à certains observateurs qu’il y a eu une volonté manifeste de la majorité de reporter les élections locales et provinciales de six à sept mois. Ce qui devrait amener à un glissement tant redouté du mandat présidentiel

rfi

Translate »