Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

RAPPORT SUR L’EVASION DES PRISONNIERS A LA PRISON DE LA KASAPA CE MERCREDI 07/09/2011

 Par Centre des Droits de l’Homme et du droit humanitaire

Mercredi, jour prévu  pour  la visite des membres des familles aux pensionnaires de la prison centrale de la Kasapa, il y a eu  évasion  spectaculaire des prisonniers.

 Vers 10H30,  un mini bus   à bord duquel il y avait environ  8 personnes armées non autrement identifiées a surgit devant la prison. Arrivé devant la grande barrière de cette Prison Centrale de la Kasapa, située  à plus   de  10 Km du centre ville, ce commando a attaqué, en tirant sur la garde qui s’occupait des visiteurs. le commando a tiré pendant plus d’une heure pour accéder à l’intérieur de la prison. Pendant ce temps, un élément de la Police Militaire du grade de 1er Sergent Major a été touché par une balle qui a occasionné sa mort ; une autre mort est celle d’un enfant qui accompagnait son père pour visiter un membre de sa famille.

Une fois à l’intérieur de cette prison, le commando s’est dirigé directement vers la cellule de  Monsieur  Kyungu Mutanga Alias Gédéon, ancien seigneur de guerre qui avait semé terreur dans le  triangle de la mort c’est-à- dire dans les Territoires de Mitwaba, Manono et Pweto. Ce dernier était condamné par le Tribunal Militaire de Lubumbashi pour mouvement insurrectionnel, enrôlement des enfants dans le mouvement armé Maï-maï, cannibalisme, etc. Bref pour crime contre l’humanité.

Dans ce mouvement, le commando a récupéré également une femme condamnée pour l’insurrection qui a eu lieu au mois de juin 2011, la veille de la fête de l’indépendance du Katanga, à l’aéroport international de la Luano.

Après avoir atteint leur objectif principal de faciliter l’évasion de certains prisonniers, le commando a laissé la barrière de la prison ouverte. Ceci a favorisé l’évasion de  967  détenus sur un effectif de 1298.

Les 331 prisonniers  restant n’ont pas pu profiter de cette opération pour s’évader. Pendant que nous quittions la prison vers 16h, la Police avec tout l’appui des services de sécurité, ainsi que l’intervention de la Police Militaire avec de l’hélicoptère mis à profit par l’autorité provinciale ont pu rattraper  150 personnes parmi les évadés.

Le bilan de l’attaque de cette opération commando fait état  de la mort d’un élément de la Police Militaire et d’un petit garçon en visite à la prison.

Une gardienne de la prison a reçu une balle dans la jambe et un lieutenant de la Police Militaire est  également blessé par balle.

Au regard de cette situation, nous recommandons en urgence :

Aux autorités de la province :

          De renforcer les nombres des policiers et militaires commis à la sécurité de la prison de KASAPA ;

          De mettre en place des mécanismes en vue de récupérer rapidement tous les prisonniers qui se sont évadés ;

          De renforcer la sécurité dans le but d’éviter que ces évadés, qui sont pour  la plupart chef des mouvements insurrectionnels, puisse perturber le processus électoral dans notre pays ;

4 thoughts on “RAPPORT SUR L’EVASION DES PRISONNIERS A LA PRISON DE LA KASAPA CE MERCREDI 07/09/2011”

  1. Ce n’est pas du tout la premiere fois qu’une evasion se fasse de cette prison si ma memoire est bonne il y a eu une autre en 2009.
    Une heure de tiraillade avant d’acceder a la prison prouve que le gouvernement Congolais ou encore katangais n’as encore rien appris sur la securite de son territoire
    l’annee derniere plus d’une heure de tiraillade a l’aeroport et pas d’arrestation et hier meme iune evasion…ou etait la police de kasapa? ou etait la garde reepublicaine et pourtant pas loin de cette prison se touve un camps millitaire est-ce un camps d’hebergement des millitaire car il ne peuvent acceder au logement privee ou un camp des agent ded force qui peuvent defendre le territoire
    si un mini bus avec 8 commando peuvent faire telle en une journee publique alors je me demande le role de notre armee….viennent les elections dans deux mois est ce la securite des personnes est guarantie?….
    seigneur Dieu soutien to peuple.

  2. tout ça c’est du mascarrade et tout le monde le sait. A un jour de visite point de garde à la prison qui renferme plus de 1000 prisonniers, est ce normal? et puis qui sont ils venu liberés? un seigneur de geurre et une insurrectionniste encore du 30juin. Nous verrons la suite

  3. KOTALISA ETE NA RDC BA COMMANDO YA SOLO SOLO BAZALI LOLENGE MOKO KAKA NDENGE TOKO BOMELA HYPOLITE KANAMBE MABE FIN DU MONDE EKOMA TE KOLALA KOLAMUKA TOKO BOMA RWANDAIS YA ZOBA ZOBA OYO BA TIELI BISO NA BA BELGE POTE BA YIBA BOZWI YA MBOKA NA BISO MABE LIWA.

Comments are closed.

Translate »