Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Quid de 200 familles Tutsi chassées de laTanzanie puis installées à Chengerero par le M23,

TutsiAprès que les Tutsi Rwandais refugiés en Tanzanie depuis 1959 (même période que ceux refugiés au Congo-Kinshasa à Matenge et à Bibwe dans le Territoire de Masisi au Nord-Kivu) aient été chassés et retournés au Rwanda, puis installés clandestinement par le M23 au centre des lépreux à Chengerero – Jomba, le M23 s’en est servit pour gonfler son effectif militaire.

 

Ne tarda pas, le M23 est passé au triage (recensement) des hommes âgés de plus de 18 ans y compris les vieillards (et les femmes ou filles qui l’ont voulu) pour une formation militaire à Runyoni et les autres à Rumangabo.

 

Cette formation rapide avait parait-il le but de former militairement au moins une personne dans chaqu’une de ces 200 familles pour leur protection future.

 

Pour les femmes et les petits enfants qui étaient restés à Chengerero au centre des lépreux, le M23 est venu et les a tous éparpillé dans le groupement de Jomba spécialement dans des maisons abandonnées par les autochtones fuyant la guerre.

 

Le M23 avait une certitude que les pourparlers de Kampala allaient sortir une conclusion satisfaisante signée selon les souhaits de Kampala, de Kigali et du M23 lui même.

 

Malheureusement pour le M23 selon notre source d’information, pendant la dernière offensive menée par la FARDC contre ce M23, ces femmes et hommes nouvellement formés ont été subitement envoyés au front et presque tous sont morts là-bas.  

 

Ainsi, ceux-là qui sont restés de ces 200 familles ont été obligés avec le M23 de fuir encore vers le Rwanda et les autres vers l’Ouganda se baptisant des refugiés Congolais.

 

Voilà en peu de mots le sort de ces 200 familles.  A suivre

_______________________________

Godé Chiri Haguma
Criminologue et Economiste
hagumachiri@hotmail.com
+1-602-628-3684

Translate »