Source : La Prospérité

udps-logoUn vent nouveau souffle à l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) depuis la tenue de son tout premier Congrès organisé au mois d’avril dernier. Deux mois après ces assises, tous les organes sont en train de bouger, une preuve de plus pour soutenir que les choses sont au beau fixe. Pas plus tard que le jeudi dernier, le Conseil national extraordinaire de l’UDPS s’est ouvert le à Righini, siège provisoire du parti dans la commune de Lemba, sous la présidence de M. François-Xavier Beltchika Kalubuye, Secrétaire Général permanent.
Pendant deux semaines, les cadres de la fille aînée de l’opposition vont analyser plusieurs dispositions stratégiques nécessaires pour les prochaines échéances électorales auxquelles ils sont d’ores et déjà engagés.

Pour les prochaines échéances donc, les combattants sont déterminés de porter leur leader Étienne Tshisekedi wa Mulumba au pouvoir. Ils travaillent tous à l’unisson. Plus de 300 membres du Conseil prennent part à ces plénières. A l’ouverture jeudi, ils ont procédé à l’appel nominal de tous les membres. Le Secrétaire permanent, M. Belcthika a constaté avec satisfaction que nombre de militants ont répondu présents, les autres parce que empêchés, se sont excusés, et le dernier groupe comprend ceux qui sont restés sans nouvelles, le parti n’a pas de leurs nouvelles. Partant, il a été demandé à tous les membres du Conseil de pouvoir marquer de leur empreint dans ce conseil extraordinaire qui trace les grands jalons pour le progrès du Parti.
La séance du jour s’est clôturée en beauté, sous une ambiance de famille. Les inconditionnels de Tshisekedi se sont tenus main dans la main pour conquérir le pouvoir. Tenez bon, l’UDPS arrive et vaincra !
Guy Elongo