Radio Tele LAVDCONGO

Tchad : le président Idriss Déby est mort

-Au pouvoir depuis plus de 30 ans, Idriss Déby avait été blessé dans les combats avec les rebelles qui menaçaient son pouvoir. L’un de ses fils prend sa succession

C’est son fils Mahamat Idriss Déby Itno, général quatre étoiles à 37 ans, souvent appelé Mahamat Kaka, responsable de la garde présidentielle, qui a été désigné comme son successeur à Idriss Déby Itno, mort à l’âge de 68 ans.

La télévision d’Etat a publié une déclaration du porte-parole de l’armée tchadienne confirmant le décès du président Déby qui s’était personnellement rendu au front ces derniers jours pour combattre les rebelles du FACT.

“Le président de la république, chef de l’Etat, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad”, a annoncé le porte-parole de l’armée, le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l’antenne de TV Tchad.

L’armée a également annoncé la dissolution de l’Assemblée nationale et du parlement, ainsi qu’un couvre-feu et la fermeture des frontières. Un conseil militaire de transition (CMT) a été mis en place et a promulgué une charte de transition.

Le CMT a promis l’organisation d’élections “libres et démocratiques” à l’issue d’une “période de transition” de 18 mois. En attendant, il assure garantir “l’indépendance nationale, l’intégrité territoriale, l’unité nationale, le respect des traités et accords internationaux”.

Alpha Condé sur la mort de Idris Déby

C’est l’une des premières réactions d’un officiel guinéen, suite à la mort brutale ce mardi 20 avril 2021, du président tchadien, Idris Déby Itno. Tibou Kamara, ministre d’Etat à la présidence, conseiller personnel du président Alpha Condé a souligné les liens forts qui existaient entre l’ex homme fort de N’Djamena et le dirigeant guinéen.

Le président Déby était récemment à Conakry à l’investiture du Président de la République à la faveur du 1er mandat de la quatrième république. Il était un ami de la Guinée et de son président le Pr Alpha Condé. Lorsqu’on perd un ami, un soutien, un allié, c’est nécessairement un sentiment de regret et de tristesse“, a indiqué le ministre d’Etat en charge de l’industrie et des PME,

Idriss Déby Itno: « Il a été un acteur de paix dans la sous-région sahélo-saharienne

Un brave homme et un combattant hors pair qui a défendu vaillamment son pays est tombé au champ d’honneur les armes à la main. Il a bâti une armée digne de ce nom et qui fait la fierté de son pays et de l’Afrique. Il a été un acteur de paix dans la sous-région sahelo-saharienne en contenant toutes les forces du mal en véritable rempart aux frontières du Niger, du Nigeria et de l’Afrique centrale en général. La mort du Maréchal, grand stratège militaire de l’Afrique contemporaine crée un grand vide sécuritaire et stratégique dans la région trouble sahélo-saharienne. Il est important que la stabilité de ce pays soit préservée ainsi que son dispositif militaire pour que le Tchad continue de jouer son rôle majeur de rempart de l’Afrique au Sud du Sahara contre les visées expansionnistes des différentes forces rétrogrades qui écument et désolent nombre de pays du Mali au Nigeria en passant par le Niger et le Burkina Faso.
La tristesse du peuple tchadien est partagée par toute l’Afrique et nous présentons à sa famille éplorée et à toute l’Afrique combattante nos vives et sincères condoléances. Adieu, Maréchal du Tchad!

Leave a Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.

Translate »
Radio Tele LAVDCONGO