Entre hommage au patrimoine artisanal et relecture orientaliste des tendances occidentales, l’Algérienne Rym Wided Menaifi crée des pièces éclatantes et poétiques.

Plus qu’une styliste, Rym Wided Menaifi est une orfèvre de la couture. Ses modèles, chimériques, doivent beaucoup à un travail de broderie minutieux, à un sens du détail original, à des ornements incrustés sur des étoffes nobles. La créatrice de 40 ans puise dans le patrimoine vestimentaire algérien et joue avec des télescopages temporels et géographiques. Le velours est sa matière de prédilection.

L’origine de l’article >>