En réunissant les membres de son regroupement politique, le Front commun pour le Congo (FCC), dans sa ferme privée, l’ex-président Joseph Kabila a voulu envoyer un message fort.

Même en quittant la présidence de république, il continue de garder la main. Officiellement, l’objectif de la rencontre était de transformer cette plate-forme électorale en regroupement politique.

Le FCC a la majorité au parlement et pourra diriger l’action gouvernementale sous l’autorité morale de Joseph Kabila.

Mais jusqu’à quand ?

Maître Marie André Muila, président du Comité Droits de l’homme maintenant, doute que cette plateforme puisse conserver longtemps tous ses membres.

« Ce Front est resté soudé parce qu’ils (les membres) étaient au pouvoir. Dans les cinq ans à venir, tous n’auront pas de poste, de l’argent à se redistribuer. Je crains qu’après un certain temps, il y aura un peu de fissure. Ça c’est certains, puisque leur unité était basée sur l’argent et sur le pouvoir… « 

Toujours pas de gouvernement

Quatre semaines après l’investiture du président Felix Tshisekedi, il n’y a toujours pas de gouvernement formé et les tractations entre le nouveau président et son prédécesseur continuent à Kinshasa.

Mais confier la primature au FCC risque de fragiliser la gouvernance de Félix Tshisekedi, selon Pius Mbwess, président de la Dynamique de la société civile.

« En dehors du gouvernement où un seul individu occupe un fauteuil, il n’a pas l’impérium. Joseph Kabila reste le seul maître. Il a l’armée, les services de sécurité, tous les services de l’Etat, je ne sais pas quel pouvoir le nouveau président a – aucun à mon sens… « 

Pourtant, Leila Zerrougui, la représentante spéciale du Secrétaire général de l’ONU en RDC, salue le bon déroulement du scrutin et déclare suivre avec attention l’évolution de la situation.

« Le FCC, c’est 63 partis. Alors il y a beaucoup de partis, beaucoup de coalitions et nous verrons comment le paysage politique va se construire dans quelques mois pour se faire une idée. Quel gouvernement, quel chef de gouvernement … »

Pour l’instant, les responsables des partis politiques membres du FCC ont renouvelé mercredi dernier leur loyauté à l’ex-président Joseph Kabila.

 

 

 

Read More