Alors que Philippe Ezaley (PDCI) a déposé un recours devant la Cour suprême après sa défaite aux élections municipales à Grand-Bassam, le nouvel édile Jean-Louis Moulot (RHDP) a écrit au corps diplomatique pour réaffirmer sa victoire.

Les élections municipales du 13 octobre à Grand-Bassam continuent à faire grand bruit. Philippe Ezaley, le candidat du PDCI qui dénonce des irrégularités et conteste les résultats, a déposé un recours devant la Cour suprême.


>>> À LIRE – Élections locales en Côte d’Ivoire : à Grand-Bassam, la tension n’est pas retombée


Contre-offensive diplomatique

L’origine de l’article >>