Radio Tele LAVDCONGO

Etes vous pour ou contre le port du soutien-gorge ?

SOUTIEN GORGE-Petite, on a hâte de porter un soutien-gorge pour dire à tout le monde «je suis une femme!». Adulte, on attend qu’une chose toute la journée, c’est rentrer le soir et pouvoir enfin se libérer de ce truc gênant ! Doit-on nécessairement porter un soutien-gorge ? On fait le débriefing de l’utilité du soutien-gorge…

Pourquoi portons-nous un soutien-gorge ?

Toutes les femmes en portent, toutes les femmes y voient la même utilité : le soutien-gorge empêcherait les seins detomber. Pourtant, une étude du Centre Hospitalier Universitaire de Besançon remet en cause la nécessité du soutien-gorge. Les chercheurs ont étudié pendant 15 ans son rôle sur 300 femmes. Leur conclusion est sans appel : le soutien-gorge n’empêche pas les seins de tomber.

Il reste une raison : pour éviter un mal de dos (encore faut-il avoir une poitrine assez importante pour être “dangereuse”). Pourtant, lors de cette étude les femmes qui ne portaient pas de soutien-gorge ont affirmé se tenir dans une meilleure position et ressentir moins de douleurs dorsales.

Nous continuons de porter des soutiens-gorge surtout parce que la société actuelle nous dit exactement à quoi notre poitrine doit ressembler: ronde, ferme et haute. Les seins sont pourtant tous uniques, la taille et la forme n’est jamais la même selon les femmes. Alors pour entrer dans les normes esthétiques on porte un soutien-gorge. Lorsque l’on a des petits seins on va le préférer rembourré alors qu’on pourrait se passer totalement de soutien-gorge. Lorsque l’on a une forte poitrine on porte un soutien-gorge qui la fait paraitre plus tonique.

Les bienfaits de ne pas porter de soutien-gorge

Les femmes de l’étude qui ne portaient pas de soutien-gorge ont également indiqué respirer mieux, avoir une poitrine plus ferme et ne pas avoir les seins qui tombent!

Les chercheurs pensent que le soutien-gorge provoque une paresse du système de suspension, ce qui est favorable à la chute des seins.

Les résultats de l’étude suggèrent que la poitrine gagne plus de fermeté et de maintien lorsqu’elle n’est pas enfermée dans un soutien-gorge parce qu’il limite la croissance et le renforcement des tissus de soutien des seins.

Le docteur Jean-Denis Rouillon ne perçoit donc pas d’utilité médicale, physiologique ouanatomique au soutien-gorge.

Le soutien-gorge est-il mauvais pour la santé ?

On entend beaucoup que le soutien-gorge favorise le cancer du sein.  Aucune étude sérieuse n’a été menée pour déterminer cette corrélation. Rien n’est donc sûr!

En revanche une étude a été réalisée aux Etats-Unis en 1991 sur 4 000 femmes de 30 à 79 ans. La majorité d’entre elles ont affirmé porter un soutien-gorge pour une raison esthétique. Parmi celles qui portaient un soutien-gorge également la nuit, 3 sur 4 ont souffert d’un cancer du sein. L’étude a conclu que sur les femmes qui ne portent pas de soutien-gorge le risque de cancer du sein est de 1/168. Le même niveau de risque que pour les hommes

Porter ou ne pas porter un soutien-gorge…

Personne ne peut savoir à votre place s’il est meilleur pour votre corps de porter un soutien-gorge ou pas. Les seins sont différents d’une femme à l’autre (position, poids etc…), il est donc impossible d’établir des règles générales. Comme pour le sommeil, vous devez sentir vos besoins et écouter votre corps. La meilleure façon de savoir ce qui est bon pour vous, c’est de regarder d’abord et surtout votre confort personnel, votre bien-être. Il n’y a aucune obligation à porter un soutien-gorge ! Ne vous souciez pas des critères de modes, prenez soin de votre santé !

Si vous sentez qu’il n’est pas indispensable pour vous d’en porter un mais que vous vous souciez de l’esthétique, ou que vos tétons soient perceptibles sachez qu’il existe un grand nombre d’outils et d’astuces. Par exemple, vous pouvez adopter la technique des danseuses classiques: du sparadrap ou bien des caches tétons (à partir de 4 euros).

Si pour vous il est impensable de ne plus porter de soutien-gorge, alors attention à ne pas le porter trop serré car vos seins ne seront pas mieux maintenus et votre respiration sera dangereusement limitée. Pensez à choisir des soutiens-gorge qui ont de légères armatures qui seront plus confortables voire sans baleine du tout. Ne dormez jamais avec un soutien-gorge !

Allez-vous essayer de ne plus porter de soutien-gorge ?

   (AVEC RTL)

Translate »
Radio Tele LAVDCONGO