Radio Tele LAVDCONGO

Des drapeaux revandiquant l’independance du Kivu comme Republique

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on whatsapp
Share on pinterest
Share on email
Share on print

 

-C’est a un jour apres la comemoration de la 60eme annee depuis que la RDC a eu son independnace qu’une scene maquabre s’est produite au Kivu. Les habitants de la ville de Bukavu se sont  réveillés sous la couleur des des drapeaux noir-jaune-bleu proclamant une « République du Kivu ». Ils ont attiré l’attention des tous sans savoir qui sont les auteurs de cette proclamation non revendiquée.

Le Kivu et deux autres provinces de a RDC le Katanga et le Bas-Congo ont toujours clame et se battent en  favorable du fédéralisme en raison du sentiment, commun à ces trois provinces dites riches du pays se disant qu’elles étaient les vaches laitieres  de Kinshasa, où les parvenus au pouvoir sjouisent de leurs frais.

Les conflits armés qui se sont succédé à l’est du Congo ont fortement effacé ce sentiment autonomiste, parce que les habitants avaient peur d’être « avalés » par les armées des pays voisins, Rwanda et Ouganda surtout. Ils se raccrochaient donc au reste du Congo.

La situation semble avoir changé avec la pandémie du Covid-19. Alors que Kinshasa, de loin la zone la plus touchée, était contrainte de se confiner – du moins son centre politique et économique, la Gombe – et bloquait les voyages en avion vers les provinces pour ne pas les contaminer, le sentiment au Kivu s’est accru selon lequel on pouvait fort bien se passer de la capitale, vue comme une source d’ennuis et incapable de mettre fin aux exactions des groupes armés, malgré plusieurs proclamations en ce sens.

Certaines indiscretions croient savoir qu’il s’agirait d’une action des partisans de Vital Kamerhe, en prison, condamné à 20 ans de prison pour détournement de fonds publics et il est originaire du Sud-Kivu. Ils attiseraient l’agitation indépendantiste par mesure de rétorsion. Lors des protestations contre la condamnation de M. Kamerhe, cependant, ces partisans avaient semblé peu nombreux.

Related Posts

Translate »
Radio Tele LAVDCONGO