Le président béninois a reçu, ce jeudi 20 juin, une délégation des sages de Tchaourou, la région d’origine de l’ancien président Thomas Boni Yayi. Un comité de réflexion a été mis sur pied pour aider au retour de la paix. Le comité est constitué de cinq membres : Adam Bagoudou, Kassim Kabassi, Theophile Worou, Taïrou Kabassi et Ichola Bio Sawé. Sa principale mission : réconcilier les populations de Tchaourou avec elles-mêmes.

Lire aussi → Bénin : les raisons des violences

Les membres de la commission ont rencontré l’ex-président, Thomas Boni Yayi, reclus depuis plusieurs semaines à son domicile de Cadjéhoun à  Cotonou, la capitale économique.

Aucun « problème personnel »

Au cours de la rencontre, le président Patrice Talon, a affirmé n’avoir aucun « problème personnel » avec son prédécesseur devenu son principal opposant, Thomas Boni Yayi. « Je n’ai pas de problème personnel avec Boni Yayi, c’est un ami. Ce qui nous a opposé, c’est du passé« ,  a t-il déclaré devant le roi et d’une délégation de cadres et de notables de Tchaourou, la ville d’origine de l’ancien président qui a dirigé le Bénin entre 2006 et 2016.

Cliquez sur la photo (en haut) pour écouter le témoignage du député du Bloc Républicain (proche du pouvoir) de la ville de Tchaourou Adam Bagoudou, au micro d’Eric Topona.

Read More