Par
RFI

Publié le 03-12-2018
Modifié le 03-12-2018 à 04:19

Le Global Citizen Festival a réuni hier une pléthore de stars pour célébrer le centenaire de naissance de Nelson Mandela. Ce festival fondé en 2012 vise à encourager l’activisme et à lever des fonds pour lutter contre la pauvreté dans le monde. C’était la première fois que le festival avait lieu sur le continent africain. Parmi les artistes présents, les Nigérians Wizkid, Femi Kuti et Tiwa Savage mais aussi le Britannique Ed Sheeran.  Et en tête d’affiche exceptionnelle, la super star américaine Beyoncé et son mari, le rappeur Jay-Z.

Main dans la main, Beyoncé et Jay-Z sont acclamés en seigneurs, lorsqu’ils apparaissent surplombant la scène du grand stade de Soweto. Dans les gradins, Néo et ses deux jeunes soeurs ont le sourire aux lèvres. « Elle est si talentueuse ! Trop souvent, les gens s’attendent à ce que les femmes noires échouent. mais Beyoncé est la preuve qu’il est possible d’exceller à tous les niveaux. »

Beyoncé et Jay-Z enchaînent les tubes sans faiblir pendant près de deux heures avec bien sûr, quelques mots pour Nelson Mandela, qui aurait eu 100 ans aujourd’hui. Dont la voix résonne dans le stade. « J’aimerais que vous fermiez les yeux… Pensez à Mandela… Et chantez de tout votre coeur… »

Toute la journée, un cortège de célébrité a salué la mémoire de l’icône. Oprah Winfrey, Naomi Campbell, des femmes et des hommes politiques venus du monde entier pour honorer Madiba et son héritage.

Sept milliards de dons

Mais David reste méfiant. « La moitié de ces stars ne savent rien de lui. Elles l’ont rencontré quand il était un homme célébré, mais elles ne savent rien de sa lutte. J’ai vraiment l’impression que certains s’y intéressent juste parce que c’est Nelson Mandela. Donc ils disent qu’ils étaient ses amis », dit-il amer.

Quinton lui, veut être plus positif : « Nous ne pourrions même pas être ici, dans ce stade, sans Nelson Mandela. Donc je pense que c’est une bonne manière de le célébrer. »

Le Global Citizen Festival a engrangé plus de sept milliards de dollars de promesse de dons pour lutter contre la pauvreté et pour le développement.

→ A REVOIR: le webdoc de RFI : Nelson Mandela, sur les pas d’un géant

L’origine de l’article >>