Radio Tele LAVDCONGO

Le taux d’echange: (1 dollar pour 1. 850 Francs Congolais), le Franc Congolais en perte de vitesse

-En RDC, une fois de plus, la monnaie nationale dévisse face au dollar, en pleine pandémie de coronavirus. Dans la capitale la RDC, épicentre de l’épidémie, un dollar s’echange a 1850 Francs Congolais. Pour les autorités, cela ne se justifie pas sur le plan économique. Certains analystes parlent de spéculation.

Sur l’avenue Kasavubu, Thambwe, empile des liasses de billets. Assis sous un parasol, il troque le franc contre le dollar. « A chacun son taux, moi je le fais à 1800 voire à 1820 ». Il y a quatre jours, la devise s’échangeait contre 1700 voire 1750 francs congolais.

Ce dimanche, Armand, fonctionnaire, est venu pour convertir une partie de son salaire. Il redoute les conséquences de cette envolée sur son pouvoir d’achat. « Aujourd’hui à 1850, demain ce sera 19 puis 20… toujours le taux monte… et pour le chômeur, pour celui qui ne travaille pas ?? la situation empire ! »

Cette situation, certains analystes comme Hubert Mpunga, l’attribuent à une forme de spéculation. Rien sur le plan macroéconomique ou officiel ne justifie cette envolée des taux de change, qui s’explique selon lui par les mesures de confinement dûes à l’épidémie de coronavirus qui ont entraîné une pression sur la demande et un accès plus compliqué à la Gombe -le quartier des affaires- qui a réduit l’offre de dollar. « les cambistes en ont profité ! ce sont les cambistes qui ont exagéré », nous assure t-il.

Même discours du côté de la banque centrale, rien ne causerait une telle chute du franc en cette période, assure un responsable. Même si, depuis janvier, la BCC admet avoir multiplié les avances à l’Etat et crée un surplus de masse monétaire en francs congolais.

Sur son site, la banque des banques affiche bien un taux de 1720 le dollar. Alors que dans toutes les grandes villes congolaises, le taux chez les cambistes est de plus de 1800.

Translate »
Radio Tele LAVDCONGO