Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Panique dans le camp Kabiliste: Le «Front citoyen 2016» veut interrompre le mandat de Joseph Kabila

atundu-Le porte-parole de la Majorité présidentielle (MP), Alain Atundu accuse le «Front citoyen 2016» de vouloir empêcher le chef de l’Etat Joseph Kabila d’achever son second mandat constitutionnel, qui court jusqu’en décembre 2016. Il l’a affirmé au lendemain de la sortie de cette plate-forme, qui réclame la publication d’un calendrier électoral consensuel au plus tard le 31 janvier prochain.

«Je sais que cette plate-forme vise plutôt à empêcher à Kabila de terminer son mandat, lorsqu’ils (les initiateurs du Front citoyen 2016) programment déjà que les gens vont descendre dans la rue et vont commencer ‘Kabila dégage’», a indiqué Alain Atundu.

Selon lui, les membres du «Front citoyen 2016» veulent également abuser de la bonne foi de l’opinion pour se faire passer pour des victimes. Il les a plutôt invités au dialogue, annoncé par le chef de l’Etat.

«Lorsque le Président convoque le dialogue, il estime que rien n’est fait pour préparer des élections apaisées. Tout le monde veut aller dans le délai constitution. Rien ne nous empêche que ces élections dans le délai constitution soient apaisées», a poursuivi le porte-parole de la MP.

Alain Atundu a en outre qualifié la position du «Front citoyen 2016» d’une «vaste opération d’escroquerie».

Le «Front citoyen 2016 » propose également le démarrage de la mise à jour du fichier électoral au plus tard le 10 février 2016.

Il y a cinq jours, le président de la Commission électorale nationale indépendante (Ceni), Corneille Nangaa avait plaidé pour l’actualisation du fichier électoral et le financement des élections avant la publication du nouveau calendrier électoral.

Radio Okapi

Translate »