Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

PAGE SOMBRE DU CONGO -DEMOCRATIQUE, L’AGONIE DE L’ETAT CONGOLAIS

Par Poète Robert  Kabemba

Contrairement a une certaine opinion, il est important de noter que l’émancipation du Congo à l’indépendance n’a pas été facile et joyeuse. Sa marche a connu beaucoup d’embuches marquées par les larmes et même par le sang de certains fils et filles de ce pays. En mémoire de tous ceux qui sont tombés pour la liberation du Congo , le pays a consacré la journée du 04 Janvier de chaque année comme journée des martyrs de l’indépendance.

Une fois l’indépendance acquise le 30Juin 1960, le peuple congolais qui avait l’espoir que sa vie serait meilleure et vivrait dans le paradis a vu tous ses espoirs se vanouir. Le Congo se verra diriger par des responsables politiques sans souci du peuple. La République Démocratique va de mal en pire, voici un constat amer que tout observateur averti ferait.

Du 30 Juin 1960 au 30 Juin 2010, la RDC totalisera cinquante ans de la prise de sa souveraineté nationale et le pays sombre dans le noir le jour au jour. L’anarchie a élu domicile dans  tous les domaines. En bref c’est l’agonie et le ko total de l’Etat qui parrait inactif et inexistant. Le combat pour le changement tant souhaité par le peuple congolais doit demeurer un defi majeur a relever. Pour cette raison, il faut que l’homme congolais lutte chaque jour pour combattre tous ces Politiciens antivaleurs et anti-démocratiques qui sont a la base de la misère du peuple.Pour dire non aux guerres, a l’illettrisme, a la famine, a la corruption, au détournement, aux assassinats barbares , inhumains et au blocage du processus démocratique, il faut que l’homme congolais enlève en lui la peur et défende ses droits.

La victoire  requiert cependant des strategies incluant la situation globale sur le terrain. La République Démocratique du Congo a connu ses premières élections démocratiques en 2006 et malgre cela la démocratie, la bonne gouvernance, la liberté, le respect des droits humains et de la constitution ne trouvent pas une bonne application .C’est vrai la RDC est malade et il faut a tout prix la soigner. Le manque d’esprit nationaliste dont fait preuve nos dirigeants politiques est a la base  de la misère totale que vit le peuple  aujourd’hui.

L’irresponsabilité caractérisée de nos Leaders Politiques a créé une fracture au sein de la société civile, créant une rupture totale de confiance et d’équilibre social, économique, sécuritaire et politique. Pour cette raison , la RDC est loin de connaitre la paix. Le pays est empoisonné par des rebellions qui causent des Lourdes pertes sur le plan social caractérisées par des massacres et des pillages.

La démocratie pluraliste précaire initiée en 2006 a hypothéqué la chance de l’unité nationale tant souhaitée par tous les fils et filles du Congo compte tenu des intérêts égoïstes dont fait preuve nos Leaders politiques. Ce phénomène risque avec la mosaïque de communautés tribales que comptent la RDC de provoquer la balkanisation comme c’etait le cas en Juillet 1960 avec la secession Katangaise ,en Août 1961 et en Septembre 1961 avec la proclamation respectivement des Etats autonomies du Sud –Kasai et de la province orientale.

Le dérapage du pluralisme risque d’affecter le découpage territorial ou la multiplication des provinces en raison des conflits de contestation ou d’appropriation territorial et aussi de la pluralité des ambitions  des nos acteurs politiques qui encouragent le découpage et espèrent obtenir une juridiction à gérer. Le manque total de volonté politique à réorganiser les choses et a mettre la machine de l’Etat en marche pour l’intérêt national risque de susciter une autre forme de dictature. Les Politiciens  Congolais connus de tous sont des agents destructeurs de bons projets de société. Ils sont a la base de la gabegie financière, les pillages des biens publics et de biens privés.

Le risque de violation de la constitution du pays et le non respect des principes établis pour le bon fonctionnement du processus démocratique déjà amorcé risque de plonger le pays dans une anarchie totale et la secession serait inevitable. Les acteurs Politiques Congolais conduisent la RDC sans le savoir a la balkanisation. Seul un dialogue sincère sauvera la RDC de la division et de l’anarchie.

Chers compatriotes Congolais, evitons tout esprit de distraction car a l’heure qu’il est, nos Politiciens utilisent  les moyens Machiavélistes pour nous endormir. Seule une personne avisée et qui connait mieux les fondements du pouvoir politique anti démocratique peut facilement comprendre les discours de nos Politiciens  qui veulent s’accrocher au pouvoir par la force en utilisant la ruse ou d’autres moyens. Le cas le plus frappant est celui de la dislocation de certaines alliances politiques ou les uns prétendent reprocher au gouvernement  de ne rien faire pendant les 4 ans  qu’ils sont au pouvoir. Ces Politiciens cherchent a nous faire voir qu’ils defendent l’intérêt du peuple. Ceci est faux car ils se retirent de leurs Alliances pour mieux se positionner et tromper encore le peuple aux prochaines élections. Le peuple Congolais doit ouvrir ses yeux. Disons non a la mascarade politique si nous voulons le vrai changement en RDC.

Nous vous invitons à la vigilance et à l’éveil de conscience.

Par Poète Robert Kabemba

Historien, Sociologue , Politicologue

Analyste Politique

 Membre et Représentant du Parti Ecide

Angleterre

AVEC LE PARTI “ENGAGEMENT POUR LA CITOYENNETE ET LE DEVELOPPEMENT” (Ecide), LE POUVOIR DOIT REVENIR AU PEUPLE CONGOLAIS ET NOUS REBATIRONS LA RDC. L’ECide EST DANS LA VRAIE OPPOSITION .

POUR DEVENIR MEMBRE CLIQUEZ SUR CE LIEN: WWW.Ecide.cd

                                                                                     Contact@ecide. cd

NB: Nous nous excusons  pour certaines erreurs de frappe.Cela s’explique par le fait que nous utilisons le clavier anglais.

3 thoughts on “PAGE SOMBRE DU CONGO -DEMOCRATIQUE, L’AGONIE DE L’ETAT CONGOLAIS”

Comments are closed.

Translate »