Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Video-Nigéria : le président sortant reconnait sa défaite

Les Nigérians étaient appelés aux urnes pour élire leur nouveau président dans climat tendu. Ce mardi 31 mars, le président sortant Goodluck Jonathan, qui ne s’était pas manifesté depuis samedi, vient de reconnaitre sa défaite face à son rival, l’ex-général Buhari.

Depuis dimanche, le plus peuplé des pays d’Afrique était suspendu au décompte de la commission électorale indépendante.

L’alternance
À Abuja ou à Lagos, la vie reprend, dans l’attente de résultats définitifs et dans l’angoisse de ces violences qui émaillent si souvent la vie politique de la plus grande démocratie d’Afrique. “J’aime mon pays, je veux juste en finir avec la corruption”, confie une Nigériane au micro de France 3.

Une fois confirmée, l’élection de Muhammadu Buhari marquerait la première alternance démocratique à la tête du géant africain. Massivement porté par le vote musulman, l’ex-général a déjà dirigé le pays, c’était dans les années 80, à la faveur d’un putsch militaire
(Francetv info)

Translate »