Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

ligue-1-revivez-la-victoire-de-lom-face-a-nice

Ligue 1 : revivez la victoire de l’OM face à Nice

Merci à toutes et à tous de nous avoir suivi. On se retrouve cette semaine pour les matchs de Ligue des champions.

Amitiés sportives

Tout avait pourtant bien commencé pour Nice. Face à des Marseillais diminués, privés de Florian Thauvin, blessé, et Luiz Gustavo, suspendu, les Aiglons ont mieux démarré le match. Grâce un Allan Saint-Maximin virevoltant sur son côté droit, les joueurs de Patrick Vieira se sont mis en valeur les premiers. 

Ni Saint-Maximin ni Balotelli, de retour après plusieurs semaines d’absences, n’ont réussi à tromper Steve Mandanda en première période. Solide, le gardien marseillais a compensé les largesses défensives de son équipe, peu inspirée en début de match. En attaque, Dimitri Payet, positionné sur une aile, a moins pesé qu’à son habitude sur la construction du jeu marseillais. L’international a eu beaucoup de mal à trouver son attaquant de pointe Valère Germain.

Sanson fait craquer Nice 

Tout a changé à la 42e minute, grâce à l’ouverture du score de Morgan Sanson. Bien servi en retrait par Bouna Sarr, le milieu de terrain a placé une belle frappe au ras du sol pour tromper le gardien niçois, et permettre aux Marseillais de rentrer au vestiaire avec l’avantage au score.

Ce but encaissé contre le cours du jeu a complètement assommé les Niçois, qui ont perdu le fil du match en seconde période. Mario Balotelli s’est éloigné de la surface, touchant des ballons de plus en plus bas sur le terrain, et les Aiglons ont eu toutes les peines du monde à trouver des positions de frappe. Pour son match de reprise, l’attaquant italien a semblé se désintéresser progressivement de la rencontre, s’appliquant de moins en moins dans ses passes.

En face, Marseille a pu gérer plutôt tranquillement, en confiant au jeune Radonjic et à sa pointe de vitesse le soin d’apporter un peu de danger dans le camp adverse. Peu inspiré dans ses choix, le jeune attaquant serbe aura au moins profité de ce match pour montrer sa capacité à prendre les espaces pour faire parler sa vitesse.

Peu brillant, l’OM a assuré l’essentiel à une semaine de la réception du PSG, en réussissant pour la première fois de la saison à ne pas encaisser de but à l’extérieur. Les joueurs de Rudi Garcia remontent à la quatrième place du classement, à égalité de points avec Montpellier, troisième. Privé de victoire depuis trois matchs, l’OGC Nice reste à la quatorzième place du classement. Surtout, les Niçois n’arrivent toujours pas à marquer : avec sept buts inscrits en dix matchs, ils ont la dix-huitième attaque du championnat.

Mis à part ses 20 bonnes premières minutes, Super Mario a été transparent dans ce match. Et son attitude un peu nonchalante en deuxième mi-temps va faire grincer quelques dents. 

Quoiqu’il en soit, l’OM remporte ce match dans la douleur mais l’essentiel est assuré. Nice s’enfonce un peu plus, à la 14e place du classement.

Ca fait peur toute une phrase en majuscule, hein ?!

C’EST FINI !! L’OM S’IMPOSE A NICE ET REMONTE A LA 4e PLACE DU CLASSEMENT !!

Amavi reste au sol. Un petit coup de bombe magique et il se relève (en boitant tout de même…) 

Situation confuse dans la surface marseillaise avec deux joueurs au sol. L’arbitre siffle une faute en faveur de l’OM, qui va pouvoir se donner de l’air.

Ca va bien ? Ou bien ?

A- Oui

B – Non

Votez avec vos yeux, le vainqueur remporte une mousse au Chaudron de Blanqui. 

Il y aura 5 minutes de temps additionnel.

Ledit Valère Germain est remplacé par Kostas Mitroglou. 

Biscotte pour Balotelli qui a laissé traîner ses crampons sur les mollets de Valère Germain. 

Encore une occasion pour Nice et Maolida dont la frappe, contrée, échoue en corner. Corner qui ne donne rien.

Il reste 7 minutes dans le temps réglementaire, c’est le moment de boire un verre d’eau.

Danté essaye de rabattre le ballon suite à un corner mais le ballon passe juste au-dessus des cages de Mandanda. Les Marseillais sont en souffrance en cette fin de partie.

C’est l’heure des grandes manœuvres à dix minutes de la fin du match.

Payet est remplacé par… Hubocan. Un changement pour le moins inattendu. Le défenseur slovaque fait sa première apparition cette saison.

A Nice, Ganago supplée Cyprien 

Caleta-Car remplace Morgan Sanson côté OM 

… bien capté par Benitez.

Corner pour l’OM…

Ca dépend où. A Marseille, sa vanne sur les accents a fait mouche… 

Quelle frappe de Cyprien qui frôle le poteau gauche de Mandanda !! Les Niçois semblent un peu plus en verve depuis quelques minutes..

Le Peuple. Et le Peuple aime l’OM, vu que les Olympiens sont des habitués des matchs le dimanche à 21 heures… 

Ca dépend où. Au Portugal, pas vraiment…

ça s’envole pour Amavi. Le latéral trainait au deuxième poteau sur un corner, mais sa frappe passe à côté du but 

Pendant ce temps-là, à Austin, le Finlandais Kimi Räikkönen (Ferrari) a remporté le Grand Prix des Etats-Unis, tandis que Lewis Hamilton (Mercedes), troisième, va devoir patienter pour être sacré champion du monde de Formule 1 pour la 5e fois.

Ca fait plaisir. 

Balotelli a décidé de ne pas jouer la seconde période. L’Italien touche des ballons de plus en plus bas sur le terrain, et ses passes sont de moins en moins précises

Carton jaune pour Youcef Atal, après un tacle un peu trop appuyé sur Sanson. Ça donnera un coup franc sur le côté de la surface pour l’OM 

Boscagli est remplacé par Danilo côté niçois. 

Saint Maximin vient de refaire un raid dans la défense marseillaise, s’il parvient à égaliser ça peut être lui 

On ne regarde pas, promis, mais on valide. 

Statistique Stéphane Guy : les Marseillais ont toujours encaissé un but en déplacement. Pis, les Olympiens ont connu à l’extérieur trois défaites en quatre matches en Ligue 1 (et douze buts encaissés !), un nul à Nicosie face au très faible Apollon Limassol en Ligue Europa.

Radonjic se lance dans une folle course, que l’on pensait vaine. Mais il obtient un corner, bien repoussé par la défense niçoise.

Ouuuh Morgan Sanson pas loin de doubler la mise suite à une action presque similaire à celle qui a amené le premier but !!

Pas de changement, ni pour Nice, ni pour l’OM.

Nous sommes de retour, les joueurs aussi !

Intermède musical en l’honneur du buteur du soir 

C’est la pause ! Marseille est dominé dans cette première partie de rencontre, mais a réussi à marquer en fin de période pour mener à la pause. C’est mal payé pour les Niçois

1 euro, c’est fait. Vous pensiez sincèrement que l’on connaissait l’histoire de Paillencourt sur le bout des doigts ? Nous ne sommes pas tous des Adrien Pécout… 

L’OM ouvre le score contre le cours du jeu mais n’en a cure. Les Marseillais remontent provisoirement à la 3e place du classement.

Toute la population de ce live est avec vous, courage 

BUUUUUUT DE L’OM ! Morgan Sanson, servi en retrait par Bouna Sarr, frappe à ras de terre et trompe Benitez. En tribunes, Kad Merad approuve. 1-0 pour l’OM, pourtant dominé dans ce début de match. 

“Alleeeez, une p’tite poire Christine…” 

Sur le pré (vert) on voit plus la crête fièrement dressée sur le crâne de Balotelli et les tresses de Saint-Maximin que le maillot azur des attaquants de Marseille pour l’instant 

Quelle occasion pour Nice !! Saint-Maximin déborde une nouvelle fois Amavi mais son centre ne peut être repris par Balotelli.

Sachez que vous êtes aussi nombreux que toute la population de Paillencourt réunie. Selon la légende, Paillencourt renfermerait un trésor. Sous la forme d’un veau d’or, il aurait été abandonné par les Vikings dans un souterrain reliant l’ancien château du village à Estrun.

Amavi il suffit de se lancer, ça vient tout seul 

Allan Saint Maximin pose beaucoup de problèmes à Marseille depuis le début. Très vif sur son côté droit, il est systématiquement trouvé par Atal (pas le secrétaire d’Etat, l’autre)

Quelques caouètes pour éponger l’alcool, la base.  

A Marseille, pas vraiment. En tout cas on ne les voit pas trop depuis le début du match 

Nouvelle opportunité pour les Niçois, qui sont de mieux en mieux… mais la frappe de Saint Maximin, un peu molle, finit dans les gants de Mandanda 

Ils doivent être belges..

… repoussé par la défense de l’OM. Nous avons rentabilisé les points de suspension.

… qui donne un nouveau corner….

… contré par le mur de l’OM. Corner…

Très bon coup-franc pour Nice…

Nouvel arrêt de Steeve Mandanda face à Mario Balotelli, servi dans la surface suite à une longue et merveilleuse transversale. 

C’est une belle ville mais en automne, ça peut devenir frais, un peu pluvieux… Je conseillerais plutôt d’y aller au mois de mai. 

Nous avons longuement hésité, mais non. Nous vous tiendrons néanmoins informé si Hamilton, Lewis de son prénom, venait à remporter le titre de champion du monde. Un cinquième sacre qui ferait de lui l’égal de Fangio et de Schuamcher, rien que ça.  

“C’est un match très sage” dit Stéphane Guy. C’est une jolie manière de dire chiant

On parle bien de Steeve Mandanda, l’un des plus grands gardiens de l’histoire, injustement mis sur le banc lors du Mondial en Russie ? 

Il y a beaucoup d’espaces pour Atal dans le dos de Jordan Amavi. Cette fois ça ne passe pas, mais attention

Balotelli semble plutôt en verve en ce début de match. Considérant que l’Italien a déjà marqué 5 fois contre l’OM, qu’il était à deux doigts de signer à l’OM cet été, qu’il réalise un très mauvais début de saison, il devrait marquer au moins deux buts ce soir. C’est écrit.

L’arrêt de Mandanda suite à une frappe surpuissante de Mario Balotelli, seul aux 25 mètres. Il s’agit de la première vraie occasion de cette rencontre. 

Nice a décidé de laisser Dimitri Payet prendre son temps pour jouer. On n’est pas footballeurs, mais ça ressemble à une mauvaise idée

Non, jamais. Le lundi c’est raviolis. Que Lens remonte en Ligue 1, ce sera plus simple pour tout le monde. 

Le ballon traîne dans la surface marseillaise, mais la frappe de Maolida est contrée. On notera le mauvais renvoi de Rami, à l’origine de l’occasion

Votre batterie va lâcher, surtout si vous tentez d’actualiser frénétiquement ce direct commenté. Ne bougez plus, respirez toutes les dix secondes, et ça devrait bien se passer.

Pendant ce temps, les Niçois dominent ce début de rencontre. Mais Balotelli, de loin, a manqué le cadre sur sa frappe enroulée

Olympique (du latin “Olympicus” – d’Olympie) de Marseille (en référence à une ville du sud de la France, pas loin de Nice). 

Mea maxima culpa, c’est corrigé 

Premier ballon touché par Balotelli et première mauvaise passe. L’Italien va devoir retrouver le rythme, lui qui n’a plus joué depuis la rencontre face au PSG, le 29 septembre.

On notera qu’en tribune, Floirian Thauvin est assis à côté de Kad Merad. Faites ce que vous voulez de cette information

Bon match à toutes et à tous. Mais surtout à toutes et à tous.

C’est ti-par !

A la fin, la France est championne du monde et la Belgique a le seum 

Il nous coûtait cher en croquettes également. 

Les Marseillais sont en bleu, les Niçois en rouge et noir, l’homme en noir est en noir et la pelouse est verte. Et ça va commencer bientôt

COMMENT CA VOUS NOUS AIMEZ BIEN ??!! 

Mesdames et messieurs, Stéphane Guy vient de prendre l’antenne en parlant de “derby de la Méditerranée”. Je pense que le débat “derby ou pas derby” est clos

Question taboue. Certains supporteurs marseillais estiment en effet que Yohann Pelé, dit “l’albatros”, auteur de très belles performances pendant la blessure de Mandanda, méritait de rester titulaire. Mais il est compliqué pour Rudi Garcia de se passer de l’expérience et du leadership de Mandanda. 

Il ronronne sur mes genoux, tout va bien 

Cœur sur vous, comme disent les jeunes. Continuez à en parler autour de vous, nous sommes rémunérés au clic (non). 

“Inscrire l’engagement citoyen du Club au cœur de sa politique de développement et être utile au quotidien pour les azuréens dans le besoin, tel est l’objectif du Fonds de Dotation de l’OGC Nice”, nous apprend le site officiel de l’OGC Nice. Le club dit mener 500 actions de solidarité chaque année. Rien de vraiment mystérieux. 

Les bons mots, les références historiques et littéraires sont justement le fonds de commerce de ce bon Adrien Pécout. Humble comme il est, il a préféré mettre en avant les “vannes” de ses camarades.  

Il me semble que les compétitions d’échec sont régulièrement diffusées en live sur Youtube, il faudra jeter un oeil de ce côté là. Sinon, si vous aimez les échecs vous pouvez toujours vous intéresser au tennis français. 

Bien sûr; cadeau 

Ne faites pas attention, on s’échauffe 

Détrompez-vous, une ‘stache de cette envergure était muy caliente dans les années 70-80. 

Nous tenons tout de même à préciser que la rédaction en photo n’est pas la notre mais celle de nos confrères de l’Equipe. Personne ne mettrait de t-shirt de Golden State ici, faut pas déconner.

Au fait, on parle de nous/vous dans l’Equipe Magazine de ce week-end qui consacre un article aux “lives”, ou “directs commentés” car nous sommes en France, tout de même. Notre gars sûr Adrien Pécout y est même interviewé. Apparemment vous n’aimez pas le foot mais on vous fait “marrer”. Je peux vous fournir son compte Twitter si vous souhaitez le harceler en ligne. 

Voici un petit extrait : 

Les livers du Monde et de 20 Minutes ont trouvé la parade à l’ennui, misant sur un ton détendu et les échanges avec les lecteurs. “C’est une autre façon de s’adresser à un lectorat plus généraliste, analyse Adrien Pécout, journaliste au service sports du Monde. La raison d’être de nos lives, c’est ce lien avec le lecteur. Pas mal de gens nous suivent sans aimer le foot, parce qu’on les fait marrer. On se permet cette légèreté, ce qui ne nous empêche pas de traiter le sport sérieusement.”

Luiz Gustavo, souvent brillant quand il joue au milieu pour Marseille, bien moins fringant quand il dépanne en défense, est suspendu ce soir. Mais si vous aimez les joueurs moustachus, Raymond Domenech vous passe le bonjour. 

On était justement en train de se demander comment perdre notre travail. En répondant à cette question, peut-être…  

L’origine de l’article >>

Translate »