Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

LES LARMES DE TSHISEKEDI , PARLONS -EN !

Par Awazi Kasele Mukuti El hadj

Il a pleuré, dites vous. Effectivement, le Président national de l’Udps a , plus d’une fois, essuyé ses larmes, chose qui lui arrive rarement. Il était visiblement ému, choqué, à la messe, en souvenir des martyrs de la démocratie. La tragédie ou ce fauchage des manifestants, le 16 février 1992 ,sous la bannière de l’Eglise (Catholique), correspond à une série d’événements qui ont rendu possible ce qui, jusque là, relevait du domaine de l’impossible. La peur a été vaincue.

Qui l’eût cru ? De mon vivant, déclarait le Maréchal Mobutu, il n’y aura pas un deuxième parti politique. Faux, lui rétorquent Etienne Tshisekedi et ses compagnons, Statut de l’Udps à la main. Les 13 Parlementaires ont osé. Conséquence : l’un de plus coriaces dictateurs de la planète a été réduit à sa plus simple expression ; la Conférence Nationale Souveraine s’est ouverte ; à l’horizon, se profilaient la démocratie et ses attributs dont la presse libre, le pluralisme syndical, le multipartisme, le principe de l’organisation des élections à tous les niveaux de l’appareil de l’Etat, etc.

Que diantre ! Jusqu’au moment où tous les espoirs étaient permis, l’ennemi qui ne laisse passer une seule occasion, profitant de la convalescence du chevalier de la démocratie dans le pays, s’introduit dans la maison, Udps, saccage, laisse l’édifice en morceau. « Au moment où je vous parle, j’ai le malheur de vous dire que l’Udps est en morceau », confie amèrement, le Chef du Parti, aux journalistes, réunis pour la circonstance. Mais, il n y a pas que l’Udps, poursuit-il tristement, avant d’ajouter : « tous les autres partis ( pétris de la moule de la démocratie) subissent le même sort.

C’est ici où il faut marquer la pause pour se rendre à l’évidence que Monsieur Etienne Tshisekedi dépasse les limites de l’Udps. Il revendique la paternité de toutes les organisations politiques d’obédience démocratique, fruit de son long combat.
L’Udps, qu’il insuffla de son âme est en morceau, en morceaux également, tous les partis, issus de son action indirecte, d’où : déception, désolation, larmes !

Pour remédier à la situation,il va donc de soi que le prochain congrès de l’Udps soit électif.
Awazi Kasele Mukuti El hadj

Translate »