Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

La RDC n’est pas encore en mesure de réduire sensiblement l’ importation des aliments

marche_municipal_de_matete_a_kinshasa1— Le gouvernement de la République démocratique du Congo (RDC) n’est pas encore en mesure de réduire sensiblement le niveau d’importation des produits alimentaire, a déclaré le Premier ministre rd-congolais Augustin Matata Ponyo samedi à Kinshasa.

“Je sais que en terme d’impact sur notre capacité à réduire le déficit alimentaire, nous ne pouvons pas être encore en mesure de réduire sensiblement les niveau d’importation parce que nous venons de commencer le programme agricole”, a indiqué M. Matata à la presse.

“En terme d’importation, nous dévons certainement restés encore dans la moyenne éventuellement de 600 millions de dollars d’ importation au terme du premier semestre 2013”, a précisé le Premier ministre, ajoutant que “dans la prévision budgétaire, nous avions situé à 1,3 milliard de dollars concernant les importations alimentaires”.

Selon M. Matata, il faut certainement attendre les effets positifs peut être à partir de 2014.

D’après une note d’information de la primature congolaise publiée le 13 mai dernier, les importations alimentaires en RDC ont dépassé 1,2 milliard de dollars l’an dernier.

( Xinhua

(Xinhua)

Translate »