Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Francophonie – Les premières délégations arrivent déjà !

Par La Prosperite

Kinshasa, Capitale de la RDC vibre déjà au rythme du XIVème Sommet de la Francophonie. Des délégations arrivent en cascade. Des Chefs d’Etat confirment leur arrivée. Des face-à-face annoncés, à l’instar de celui de Hollande et Tshisekedi sont confirmés au plus haut niveau. Les boulevards et grandes artères de la ville font peau neuve. Des Panneaux géants placés dans les carrefours présagent des assises de haute facture. Plusieurs activités seront organisées en marge de la réunion des Chefs d’Etat et de Gouvernements, prévue du 12 au 14 octobre 2012. Toutes les dispositions sont prises pour le démarrage du Forum Economique prévu du 8 au 10 octobre prochain. Un méga concert des grands artistes rd-congolais et internationaux est annoncé pour ce 10 octobre.

S’agissant de la participation des Chefs d’Etat et de Gouvernements, outre l’arrivée confirmée du français Hollande, du Tchadien Deby et de beaucoup d’autres, l’Ivoirien Alassane Dramane Ouattara a, par l’entremise de son émissaire à Kinshasa, M. Daniel Kablan Duncan, ci-devant Ministre d’Etat et Ministre des Affaires Etrangères de la Côte d’Ivoire, confirmé sa participation à cette grand-messe francophone.

Déjà, le Comité national d’organisation dudit Sommet, piloté par le Prof. Ndaywel Isidore, effectue les derniers réglages pour que sur plan communicationnel, l’événement soit une aubaine en vue de vendre positivement l’image de la RDC. Des émissions élaborées et publicités expliquant les origines et la quintessence de la Francophonie mais également, les visées dudit Sommet, sont déjà enregistrées.

Le CNO se propose d’entreprendre une campagne d’explication doublée de sensibilisation auprès de la population congolaise, pour une meilleure compréhension du concept francophonie et, plus précisément, de ce Sommet qu’accueille Kinshasa. D’ores et déjà, les membres de différentes délégations foulent le sol congolais depuis hier, mercredi 3 octobre 2012. Ces équipes sont constituées essentiellement des hommes d’affaires et investisseurs qui, du 8 au 10 octobre prochain, prendront part au forum économique.

Ces assises réuniront autour d’une même table du côté congolais, les membres de l’ANAPI, de la FEC et autres structures patronales et d’investisseurs. Elles permettront à la RDC de présenter aux investisseurs de l’espace francophone, les opportunités d’affaires en RDC. Autre chose. Une nuit africaine est prévue le 10 octobre, au Stade des Martyrs de la Pentecôte. Le podium sera offert à des musiciens de grande renommée, pour égayer et adoucir les moeurs, la Francophonie étant surtout une fête culturelle. A l’affiche, JB. Mpiana, Tshala Muana, Manu Dibangu, Fally Ipupa et bien d’autres.

Toutes ces activités seront couronnées par la grande réunion des Chefs d’Etat et de Gouvernements prévue du 12 au 14 octobre prochain. Ces assises tourneront, principalement, autour des questions environnementales. Pour ces assises, le Président de la Côte d’Ivoire, Alassane Dramane Ouattara et d’autres présidents des pays Francophones d’Afrique ont confirmé leur participation.

Le Président français François Hollande sera également de la partie. Il saisira cette occasion, pour discuter avec la classe politique congolaise et la Société civile, après sa rencontre avec Joseph Kabila. Le CNO chez Kin-Kiey Mulumba !

A 9 jours de la tenue du XIVème Sommet de la Francophonie, le Comité national d’organisation de ces assises a échangé avec Kin-Kiey Mulumba, Ministre des Postes, Télécommunications et Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication, assumant l’intérim de son collègue des Médias.

Conduite par le Commissaire Général de cette grand-messe du monde francophone, Isidore Ndaywel, cette délégation dans laquelle on pouvait identifier Jean-Marie Kassamba, le Chargé de communication dudit Sommet et le Député Patrick Muyaya, un chevronné de la communication et médias, a fait part au Ministre hier, mercredi 3 octobre 2012, des derniers réglages effectués sur le plan communicationnel, pour la réussite de ce sommet.

Ce comité se propose d’entreprendre une campagne d’explication doublée de sensibilisation auprès de la population congolaise, pour une meilleure compréhension du concept francophonie mais surtout, de ce 14ème sommet. Kinshasa, a rassuré Ndaywel, est prêt à accueillir le XIVème Sommet de la Francophonie du 12 au 14 octobre prochain.

Tout serait affiné pour que cette grande fête du monde francophone en soit une. Déjà, le Comité national d’organisation dudit Sommet effectue les derniers montages pour que, sur plan communicationnel, l’événement soit une aubaine, pour vendre positivement l’image de la RDC. Une bonne communication pour la réussite du Sommet Tel est le voeu de la représentation nationale exprimée par le Député Patrick Muyaya, qui a pris part à cette séance de travail, dans le cadre de ses prérogatives. Pour cette ancienne vedette du Journal télévisé, tous les acteurs intervenant dans le domaine de la communication doivent être mis à contribution pour la réussite de cet événement. « Nous devons vendre une image positive du pays », a-t-il insisté.

Rassurant, le Commissaire Général dudit Sommet, Isidore Ndaywel a indiqué que des géants panneaux annonçant la tenue du XIVème Sommet de la Francophonie, à Kinshasa sont déjà placés dans les grands carrefours et artères de la ville. Aussi, des émissions élaborées et publicités expliquant les origines et la quintessence de la Francophonie mais également les visées dudit Sommet, sont-elles déjà enregistrées.

A en croire Jean-Marie Kassamba, Chargé de Communication du XIVème Sommet de la Francophonie, le Comité national d’organisation s’affaire à lancer une campagne d’explication doublée de sensibilisation, pour susciter l’intérêt de la population congolaise sur ces assises. Pour ce faire, le département de communication se propose d’intégrer une dimension nationale au Sommet. Concrètement, il s’agit d’enrôler les médias nationaux et locaux à une intense activité autour dudit Sommet, pour plus de visibilité. Les médias tant Audiovisuel que de la presse imprimée doivent présenter, de façon optimale, ce Sommet qui est un événement planétaire.

«Aujourd’hui, je m’en vais inviter mes collègues de la presse pour qu’on puisse redéfinir ensemble, le nouveau rythme de travail pour la réussite de ce Sommet, sur le plan communicationnel », a indiqué Jean-Marie Kassamba, au sortir de cette séance de travail avec le Ministre Tryphon Kin-Kiey Mulumba. Sans détours, il a invité les médias à un sursaut patriotique pour que la RDC soit mieux cotée dans le concert des nations. Au niveau des face-à-face, à en croire nos confrères de rfi, l’Elysée a confirmé l’entrevue entre le Président Français, le Socialiste Hollande et le Président de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, le Socialiste Tshisekedi, le samedi 13 octobre 2012, à la résidence de l’Ambassadeur de France à Kinshasa.

Translate »