Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

exposition-la-puissance-divinatoire-de-lart-malgache

Exposition : la puissance divinatoire de l’art malgache

Au Musée du quai Branly-Jacques Chirac à Paris, l’espace dévolu à Madagascar est un monde « habité », où règnent le visible et l’invisible, la présence de l’au-delà aux côtés des vivants. Cette première exposition parisienne consacrée à la Grande Ile depuis soixante-douze ans propose un panorama de la création malgache, nourrie d’art divinatoire. L’affaire de tout un peuple d’artistes, dont le niveau de vie est l’un des plus bas de la planète.

« Les gens sont dans le besoin, les fragilités matérielles, ils ne les entendent pas, mais cherchent les ondes positives. Quand on n’a rien, on est libre de créer ; jusqu’à l’univers de la maison, lui-même orienté, ordonné. A l’angle nord-est de la pièce unique, chaque jour, quelques gouttes d’alcool sont versées pour dire aux ancêtres qu’on compte sur eux », résume le commissaire Aurélien Gaborit, responsable des collections d’Afrique du musée.

Aurélien Gaborit, commissaire d’exposition : « L’art de Madagascar utilise l’environnement immédiat, une multitude de végétaux et de matériaux »

Trois cent soixante pièces ont été réunies sur 2 000 mètres carrés, dont 250 proviennent du musée lui-même, qui conserve quelque 18 000 objets malgaches, dont 10 000 photos. « Une très belle collection ancienne, complète et très diverse, affirme M. Gaborit. L’art de Madagascar, un art modeste longtemps considéré comme un artisanat, utilise l’environnement immédiat, une multitude de végétaux et de matériaux – bois, corne, cuir, feuilles, palmes, tiges. Je voulais montrer un maximum d’objets pour que l’exposition s’inscrive dans le prolongement de celle présentée en 1946 au Musée de l’homme et consacrée à l’ethnologie. »

Chaque œuvre a un pouvoir spécifique qui laisse espérer des lendemains riants, comme le démontre la formidable collection de talismans exposée. Les plus spectaculaires, les poteaux funéraires anthropomorphes, en bois sculpté, représentent l’ancêtre, le protecteur ;…

Read More

Translate »