Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Dialogue politique inclusif : l’OIF prête à accompagner la RDC

michael Jean-Cette organisation, qui affirme avoir des contacts avec le facilitateur désigné par l’Union africaine (UA), Edem Kodjo, considère le dialogue inclusif comme un cadre de rassemblement de la classe politique congolaise.

L’audience accordée, le 4 avril, par la Secrétaire générale de la Francophonie, Mme Michaelle Jean, à la représentante personnelle du chef de l’État de la RDC à la Francophonie, Isabel Machik Tshombe, dans son cabinet de travail à Paris, a permis d’aborder plusieurs thèmes liés notamment la Francophonie, les programmes de coopération et à la situation politique en RDC.

S’agissant de la situation politique, Mme Isabel Machik Tshombe a salué les efforts d’accompagnement de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) à la RDC, notamment le communiqué conjoint publié le 16 février par l’OIF, l’UA, l’Union européenne (UE) et l’ONU ainsi que sa mission pour la fiabilisation du fichier électoral de la Céni.

La Secrétaire générale de la Francophonie, a, pour sa part, réitéré le soutien de son organisation à la RDC. À l’en croire, l’OIF est prête à accompagner le dialogue politique inclusif attendu en RDC, « comme un cadre de rassemblement de la classe politique congolaise ». Le communiqué publié à l’issue de cette audience par le bureau de la représentante personnelle du chef de l’État de la RDC à la Francophonie a noté qu’à ce titre, l’OIF a admis avoir des contacts avec le facilitateur désigné par l’UA pour le dialogue politique inclusif, Edem Kodjo.

Il a également été noté qu’une visite du numéro 1 de la Francophonie en RDC n’était pas exclue, bien que l’agenda très chargé avec beaucoup d’engagements ne permette pas encore à la Secrétaire générale Michaël Jean de faire le déplacement sur le sol congolais.

En ce qui concerne les programmes de coopération, les deux personnalités ont mis un accent particulier sur le programme de promotion de l’emploi par l’entrepreneuriat chez les femmes et les jeunes dont la RDC sera parmi les premiers États bénéficiaires. La Secrétaire générale de la Francophonie a, en outre, exprimé le souhait de voir la RDC, hôte du sommet de la Francophonie réussie en 2012, apporter son expérience à Madagascar, qui abritera le prochain sommet de cette organisation internationale prévu pour novembre 2016 à Antananarivo.

Lucien Dianzenza

(Agence d’information d’afrique centrale)
Translate »