Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Des civils fuient les combats

Par BBC

-Dans l’est de la République démocratique du Congo, des milliers de civils fuient les combats déclenchés dimanche entre l’armée
régulière et la mutinerie conduite par le général Bosco Ntaganda.

Cette nouvelle rébellion a pris le contrôle de deux localités après des combats qui ont fait plusieurs morts.

 Les 30 km de route qui séparent la capitale provinciale Goma de la petite ville de Sake sont bordés d’une file ininterrompue de familles chargées de matelas, d’ustensile de cuisine et accompagnés de quelques troupeaux de chèvres.

Ces gens fuient les combats qui ont fait rage toute la journée de dimanche et débouché sur la chute des villages de Mushake et Karuba aux mains des rebelles de l’ancienne milice CNDP dirigée par le général Bosco Ntaganda.

Accalmie

Les déplacés parlent de plusieurs morts et les habitants de Sake racontent avoir entendu des tirs à une douzaine de kilomètres jusque tard dans la nuit, avant uneaccalmie lundi matin.

Plusieurs de ces civils affirment revivre la guerre de 2006 à 2008, lorsque le CNDP avait menacé de prendre Goma.

Les plus haut gradés de l’Etat-major militaire congolais sont attendus à Goma dans les jours qui viennent pour superviser les opérations, ce qui pourrait être le signe qu’une offensive décisive.

La déstabilisation de l’est du pays fait en tout cas partie des dossiers brûlants qui attendent le nouveau gouvernement congolais, dont les membres ont été nommés samedi soir après plusieurs mois de tractations.

Translate »