Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Dakar comme Kinshasa sous haute surveillance : Que craignent les autorités Kinoises et Dakaroises?

Par Dakaractu

– Dakar Actu est en mesure de révéler que Dakar n’a jamais été aussi surveillé. En effet, un déploiement indescriptible des forces de sécurité a été noté la veille, ce vendredi matin et “cela sera accentué durant tout le temps que durera le séjour du chef de l’Etat Français à Dakar”, fait savoir une source proche des services d’ordre. Que peuvent bien craindre nos autorités, particulièrement la sécurité? Ont-ils eu des échos nécessitant un dispositif sécuritaire aussi conséquent? Mystère et boule de gomme.
Il nous revient de nos sources basés à Kinshasa, qui attend une trentaine de chefs d’Etats, que c’est le même scénario, voire plus. Normal, serait-on tenté de dire compte tenu du fait que durant 3 jours, la capitale congolaise va devenir l’épicentre mondial de toutes les intriques et de toutes conspirations. Pays hôte du XIVème sommet de la Francophonie, la RDC possède la lourde charge de veiller à ce que rien de fâcheux n’arrive à un seul de ces invités, ceux de premier rang particulièrement. Il faudra donc veiller plus qu’au grain pour parvenir à sécuriser au maximum les différents chefs d’Etats qui vont séjourner à Kinshasa, 3 jours durant.
C’est à ce niveau qu’une unité spécialisée des Fardc se trouve intensément et exclusivement sollicitée. C’est sur elle que repose tout le poids de la sécurité dévolue aux chefs d’ Etats. La Garde Républicaine (GR), puisque c’est d’elle qu’il s’agit, à la lourde mission de veiller à l’intégrité physique de chacun des chefs d’Etats attendus le vendredi 12 octobre courant.

Translate »