Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Côte d’Ivoire : échauffourées autour de la liste des votants

Source: Linternationalmagazine

-Les réclamations et contestations de la liste électorale sont à l’origine d’échauffourées dans plusieurs villes du pays.
La bataille de la liste électorale est engagée. Depuis que le comité de vigilance du FPI, le Front populaire ivoirien de Laurent Gbagbo, alimente le contentieux de la liste électorale, réclamations et contestations se multiplient contre de supposés étrangers enrôlés frauduleusement. Et les électeurs menacés de radiation se fâchent.

A Divo, dans le centre-sud du pays, plusieurs milliers de manifestants ont marché sur le tribunal pour empêcher les juges de les radier de la liste. Les forces de l’ordre, mercredi 3 février, ont tiré en l’air pour disperser les manifestants. Le bilan de ces affrontements est pour l’heure invérifiable.

A Katiola, dans le nord, des pétitionnaires menacés de radiation s’en sont pris violemment à un juge.

Dans cette confusion, le ministre de la Justice a prévenu que les décisions prises par certains de ses magistrats en dehors de tout cadre légal seraient frappées de nullité. Pour tenter de faire avancer le processus électoral, le Premier ministre Guillaume Soro et le Robert Beugré Mambé, le président de la CEI, Commission électorale indépendante, ont cru bon d’annoncer que le contentieux prendrait fin le 14 février, plus huit jours pour les recours en justice.

Mécontents de cette annonce, une dizaine de membres de la CEI entendent désormais s’abstenir de prendre part aux opérations de règlement des contentieux. Cela pourrait bloquer la CEI comme le processus électoral, et donc retarder les élections.

Translate »