Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

COMMUNIQUE DE PRESSE :001/CE/LZDL/2010- LIZADEEL

Concerne : Demande d’une enquête sur l’évasion de Monsieur  ANILS KHIMANI, sujet Indien coupable de viol sur une mineure de 14 ans.    Dossier RMP 70.452/Pro 21/KIT  PGI/Gombe

La Ligue de la Zone Afrique pour la Défense des Droits des Enfants et Elèves (LIZADEEL), Organisation Non Gouvernementale de promotion et de protection des droits de l’enfant et de la femme, informe l’opinion tant nationale qu’internationale de la banalisation des violences sexuelles faites aux enfants en République Démocratique du Congo.

En effet, en sa qualité d’une ONG spécialisée dans la lutte contre les violences faites aux enfants et femmes, la LIZADEEL assure à travers ses conseils l’accompagnement judiciaire des enfants et femmes victimes de toutes formes de violences en général et les violences Sexuelles en particulier.

C’est à ce juste titre et comme c’est souvent le cas d’ailleurs, qu’elle a été saisie du cas de viol d’une mineure âgée de 14 ans, par Monsieur ANILIS KHIMANI, sujet indien, par la clameur publique et MOLIERE Télévision qui était en train d’accorder une interview non seulement au prévenu mais aussi aux policiers du Commissariat de la commune de Kinshasa.

Aussitôt saisie, le Jeudi 28 janvier 2010, la LIZADEEL a d’abord assisté la victime à la police avant de la conduire  à l’Hôpital Pédiatrique de Kalembe Lembe pour les soins médicaux appropriés ainsi que pour les entretiens psychologiques.

De l’instruction du dossier au niveau de la police du Commissariat de Kinshasa, il a été révélé que Madame BITA Gisèle mieux identifiée dans les P.V. établis quant à ce, par l’O.P.J. NZUNGU ZEPHIE MAFUANA, entretient une maison de débauche des mineures dans la commune de Barumbu. Les clients lui payent de l’argent pour consommer des rapports sexuels avec les mineures.

C’est dans ce contexte, que Monsieur  ANILIS KHIMANI est entré en contact avec  l’enfant par le canal d’un intermédiaire connu sous le nom de KALUDJI et a abusé d’elle en date du 26 janvier 2010 à l’hôtel au Bercail.

Sur base de la plainte de la victime, la police sus indiquée s’est saisie de ce Monsieur et a ouvert à sa charge un dossier qui malheureusement a connu un tournant ridicule, grâce dit-on, à l’argent qui a circulé, poussant même quelques membres de la famille de la victime à renoncer ‘‘illico’’ à la poursuite et ont collaboré avec le suspect pour obtenir la modification du contenu des procès-verbaux qui ont été déjà et pourtant établis et signés.

Un des conseils de la LIZADEEL a tenté de contourner cette situation en vue de déjouer tout règlement amiable dans cette affaire en la faisant appeler au bureau du Procureur de la République du PGI/ Gombe ; mais hélas, vaine tentative parce qu’aussitôt traduit au parquet l’après midi du samedi 30 juin 2010, le suspect a tout simplement été libéré, et croyons-nous, sans une quelconque forme sérieuse de procès vers 19 heures.

C’est pourquoi, la LIZADEEL demande aux autorités politiques et  judiciaires de :

–          diligenter une enquête sérieuse de ladite affaire afin d’établir les responsabilités de tout un chacun et les déférer devant les juridictions compétentes pour qu’ils répondent de leurs actes ;

–          interpeler l’O.P.J instructeur du dossier ainsi que tous ses complices ;

–          assurer la protection contre toute forme d’exploitation sexuelle en prenant des mesures administratives et judicaires appropriées

Fait à Kinshasa, le 3 février 2010

Pour le Comité Exécutif

Joseph Godé KAYEMBE

Président

Ligue de la Zone Afrique pour la Défense des Droits des Enfants et Elèves

Siège: 9ème Rue, N° 15, Quartier Industriel, Commune de Limete, Voir concession ABOKIN

Contact: Cliniques Juridiques de Masina, Kalamu et Bandalungwa

(Voir enceinte des Maisons Communales de Masina, Kalamu et Bandalungwa)

Kinshasa / RD Congo

Tél.: Président (+243) 81 699 99 03

Secrétariat (+243) 9 98 369 568 / (+243) 89 810 32 71

Pour plus d’informations visiter notre site web: www.lizadeel.org

Translate »