Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

CESSATION DES ACTIVITÉS DE L’ASBL TSHISEKEDI FOR PRESIDENT CANADA

                                       TSHISEKEDI PRESIDENT ASBL – CANADA

TSHISEKEDI  MOKONZI YA MBOKA   TSHISEKEDI  SULUTANI WA INCHI   TSHISEKEDI MFUMU WA DITUNGA   TSHISEKEDI  MFUMU YA BWALA

                                                    COMMUNIQUÉ

Pour diffusion immédiate

CESSATION DES ACTIVITÉS DE L’ASBL TSHISEKEDI FOR PRESIDENT CANADA

Montréal le 06 juin 2011. L’asbl Tshisekedi for President Canada a cessé ses activités depuis ce lundi 6 juin 2011, jusqu’à nouvel ordre. La décision est intervenue à l’issue d’une réunion de crise organisée par ses administrateurs, à la résidence de M. Jean Pierre Wafuana qui en est le représentant. Pour la gouverne de l’opinion, les raisons qui motivent cette grave décision découlent de plusieurs situations dont voici les principales :

  1. 1.       Les administrateurs ont fait face à plusieurs blocages délibérément entretenus par les animateurs de l’UDPS Canada. Cette situation vient de conduire à l’annulation des deux événements majeurs prévus le 22 et 23 juin 2011, notamment le dîner avec des hommes d’affaires canadiens ainsi que la conférence de l’École Nationale d’Administration Publique (ÉNAP), avec la présence annoncée de M. Etienne Tshisekedi wa Mulumba dont la visite au Canada était en principe prévue à partir du 20 juin.  Cette conférence devait être organisée en collaboration avec le Réseau d’Actions Nord-Sud présidé par le Pr Rémy Trudel, ministre honoraire du Québec.  Pour des raisons nébuleuses teintées visiblement de mauvaise foi, alors que toutes les réservations d’hôtel, les RDV avec d’importantes personnalités canadiennes du monde politique et des affaires ne restaient qu’à être confirmées, compte tenu du calendrier proposé à l’illustre invité, grande a été la désagréable surprise lorsqu’il a été annoncé par la représentation de l’UDPS USA ainsi que celle du Canada que M. Tshisekedi devrait être retenu aux USA du 14 au 24 juin 2011, notamment pour une rencontre avec des fonctionnaires du Département d’État américain (le 22 juin)  et des membres de la fondation Carter (le 23 juin).

À noter que les personnalités suivantes ont été contactées par l’asbl Tshisekedi for Presideent via ses partenaires pour des rencontres de travail avec M. Tshisekedi. Il s’agit entre autres de messieurs Joe Clark, ancien premier ministre du Canada et important homme d’affaires, Jean Chrétien, ancien premier ministre du Canada, Paul Martin, ancien Premier ministre du Canada et important homme d’affaires, Jack Layton, l’actuel chef de file de l’opposition au parlement fédéral canadien.

 

  1. 2.       Depuis la sortie officielle de Tshisekedi for President Canada à Montréal, le Représentant de ce mouvement citoyen est devenu la cible privilégiée des membres de l’UDPS, à travers des attaques non fondées frisant la calomnie et le mensonge, accusé à la fois d’orgueilleux et d’intransigeant.

La vérité est que l’asbl tel qu’elle était constituée comptait dix administrateurs profondément dévoués à la cause et encrés dans la vision de M. Tshisekedi Wa Mulumba,  à la différence de ceux qui, depuis des lustres au sein de l’UDPS Canada, font montre d’un grave déficit de créativité et qui, malheureusement, trouvent un malin plaisir à combattre ceux qui s’efforcent de travailler dans un environnement structuré avec la rigueur comme méthode de travail.

 

 

 

  1. 3.       Une agitation sans précédent a été observée au sein de l’UDPS Canada, depuis l’annonce de la venue au Canada du Président Tshisekedi. Les administrateurs de Tshisekedi for President Canada font le constat amer de la désorganisation caractérisée de l’UDPS Canada dont les animateurs, et autres opportunistes de tous genres, voient constamment d’un mauvais œil  toute initiative qui risque de leur porter ombrage, au grand dam de leur parti. Sans planification ni programmation précises, ils tentent de récolter de l’argent en dernière minute, si l’on en croit le communiqué publié par la représentation de l’UDPS Canada le dimanche 5 juin, pour pouvoir organiser un accueil décent au Président Tshisekedi, en plus de demander aux partisans de fournir les noms des personnalités canadiennes que ce dernier pourrait rencontrer, lors de son séjour au Canada, faisant ainsi apparaître au grand jour le manque d’anticipation et de planification décrié ci haut. Dans ces conditions, Tshisekedi for President Canada ne pouvait en aucun cas cautionner ce tâtonnement en s’associant à ce désordre entretenu sciemment par ceux qui, en réalité, travaillent contre les intérêts de l’UDPS et sapent constamment la mobilisation des Congolais en faveur d’Etienne Tshisekedi.

Eu égard à ce qui précède, dans le but de garder intacte notre crédibilité et de nous soustraire de ce climat de quasi pourriture, de cet  espace qui demeure vicié et infesté, nous, administrateurs de l’asbl Tshisekedi for President Canada avons décidé librement de rendre nos tabliers, jusqu’à nouvel ordre, pour ne pas nous frotter à la médiocrité. À nos collègues de Bruxelles qui vivent les mêmes tribulations, nous exprimons nos regrets mais aussi notre solidarité, tout en les remerciant de nous avoir fait confiance.

Nous réitérons notre appui  à monsieur Etienne Tshisekedi Wa Mulumba que nous soutiendrons toujours mais par d’autres canaux, comme la seule alternative au pouvoir en place à Kinshasa. Nous attirons l’attention des Congolais sur le fait que l’appui à apporter au candidat Tshisekedi wa Mulumba dans le processus électoral en cours peut l’être de plusieurs manières positives. Il y va de notre sens de discernement.

Enfin, nous aimerions remercier ceux qui nous ont soutenu de près ou de loin dans cette courte aventure mais ô combien instructive sur les apprentis politiciens congolais. Nous informons les généreuses personnes qui ont contribué par voie bancaire ou lors de la sortie de l’asbl Tshisekedi for President le 16 mai dernier et qui désirent récupérer leur argent de se manifester par courriel ou par téléphone, en allant sur le site www.tshisekediforpresident.ca. Sauf un revirement susceptible d’ouvrir des nouvelles perspectives, ce dernier demeurera opérationnel jusqu’à la fin du mois de juin, uniquement pour cet aspect pécuniaire. Dépassé ce délai, conformément à nos statuts, nous transférerons les montants d’argents disponibles à Tshisekedi for President Belgique qui sur réception, en fournira la preuve.

 

Fait à Montréal, ce 6 juin 2011

Signatures des administrateurs en annexe.

 

1 thought on “CESSATION DES ACTIVITÉS DE L’ASBL TSHISEKEDI FOR PRESIDENT CANADA”

  1. Lorsqu’on s’engage, c’est jusqu’au bout! Mieux vaut vivre avec des remords qu’avec des regrets.

Comments are closed.

Translate »