Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Burundi : retour au calme à Bujumbura

nkurunziza_buja-Dans un discours vendredi, le président burundais, Pierre Nkurunziza a estimé que le putsch manqué serait préparé de longue date.

Pierre Nkurunziza a notamment lié le coup à un groupe armé en provenance de la RDC qui avait fait une incursion au Burundi en décembre 2014.

Au lendemain d’une tentative de coup d’Etat manqué, le président burundais a été triomphalement accueilli à Bujumbura, la capitale par l’armée et ses partisans.

La journée de ce samedi a été plutôt calme dans la capitale.

Interrogés par la BBC, certains Burundais sont satisfaits du retour de M. Nkurunziza aux commandes, mais d’autres en sont inquiets.

‘’Nous avons été rassurés parce que nous nous sentions très mal. Nous remercions le chef de l’Etat d’être revenu. Il est revenu, la paix est revenue, et la sécurité est totale’’, s’est réjoui l’un d’eux.

‘’Il n’a rien dit de nouveau dans son discours. Ce ne sont que des mots pour intimider et déstabiliser le pays. Et surtout ramener les divisions ethniques qu’on avait dépassées’’, s’est inquiété un autre.

La tentative de coup d’Etat a été condamnée par les pays de la région, par l’Union africaine, les Etats-Unis et les Nations Unies.

Mais pour autant, ces organisations expriment leurs inquiétudes de voir le Burundi basculer dans une nouvelle vague de violences, si le président Pierre Nkurunziza persiste à vouloir briguer un troisième mandat.

BBC

Translate »