Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Bataille dure pour les présidentiables en 2011/ Tshisekedi : forte mobilisation pour l’accueil à Kinshasa !

Source: La Prospérité

*La grande sortie médiatique du sphinx de Limete sur la chaîne de télévision France 24 a manifestement redynamisé le militantisme des combattantes et combattants de l’Udps. Sa base désormais recousue sur une nouvelle étoffe, s’apprête à lui réserver un accueil délirant, en signe de V, comme victoire. La machine serait déjà mise en branle, pour ce faire. Nous sommes à Bandal, ce lundi 22 novembre 2010, dans un des quartiers de cette commune mouvementée. Il est 5 heures du matin. Un homme équipé d’une porte voix annonce le retour de Tshisekedi prévu pour le mercredi 1er décembre prochain. Il demande aux Kinois, plus particulièrement, à ceux qui veulent voir les choses changées dans ce pays, de se mobiliser, comme jamais auparavant, pour accueillir ‘‘Ya Tshitshi’’ à l’aéroport international de N’Djili. Sinon, de se positionner sur le Boulevard Lumumba pour le saluer, en signe de soutien à sa candidature à la présidentielle 2011. Des stratégies sont mises en place, pour réaliser un véritable raz-de-marée humain qui réveillera assurément les forces du changement restées longtemps en veilleuse, faute d’un leader charismatique susceptible de conduire le courant politique de l’alternance au pouvoir. Gbagbo Laurent en Côte d’Ivoire, Wade Abdoulaye au Sénégal et, tout dernièrement, Alpha Conté en Guinée, pour ne citer que ceux-là, sont, enfin, arrivés au pouvoir, après plusieurs années de combat politique dans l’Opposition. Fort de ces expériences, Ya Tshitshi et, avec lui, sa base, pense que le moment est arrivé, pour lui, de diriger le Congo-Kinshasa, pour apporter le changement tant attendu. La vie politique va certainement s’emballer, dès le 1er décembre 2010, date retenue annoncée pour le retour de Tshisekedi au pays. La bataille risque d’être dure, pour ses concurrents ! La grande sortie médiatique du sphinx de Limete sur la chaîne de télévision France 24, a manifestement redynamisé le militantisme des combattantes et combattants de l’Union pour la Démocratie et le Progrès Social, Udps, qui ont toujours rêvé de voir cet opposant historique, briguer la magistrature suprême de la RD-Congo, en vue de matérialiser sa vision d’un changement radical, dans le mode de gestion de la Res Publica. Il y a peu, des nouvelles en provenance de Bruxelles sur l’état de santé d’Etienne Tshisekedi n’étaient pas de nature à rassurer ses partisans. Bien que convalescent, Tshisekedi wa Mulumba rassure de plus en plus, depuis sa montée en puissance sur l’agora. Sa base, remontée en épingle, s’apprêterait à lui réserver un accueil délirant, en signe de V, comme victoire. La machine serait déjà mise en branle, pour ce faire. A titre purement illustratif, nous voici à Bandal, ce lundi 22 novembre 2010, dans un des quartiers de cette commune mouvementée. Il est 5 heures du matin. Un homme équipé d’une porte voix, annonce le retour de Tshisekedi, prévu pour le mercredi 1er décembre prochain. Il demande aux Kinois et, plus particulièrement, à ceux qui veulent voir les choses changées dans ce pays, de se mobiliser, comme jamais auparavant, pour accueillir ‘‘Ya Tshitshi’’, à l’aéroport international de N’djili. Sinon, de se positionner sur le Boulevard Lumumba pour le saluer, en signe de soutien à sa candidature à la présidentielle 2011. Des stratégies sont mises en place, pour réaliser un véritable raz-de-marée humain qui réveillera assurément les forces du changement restées longtemps en veilleuse, faute d’un leader charismatique susceptible de conduire le courant politique de l’alternance au pouvoir. Un retour sur scène Longtemps mis à l’écart par la maladie, Tshisekedi ne regagne pas Kinshasa pour se reposer. Aussitôt rentré, il va mettre la dernière touche sur les préparatifs du Congrès, le tout premier du genre qui, sauf changement de dernière minute, débute le vendredi 10 décembre, pour se clôturer le mardi 14. Les grandes options sont connues d’avance. Entre autres, la participation de l’Udps aux élections présidentielle et générales à venir ; la mobilisation des électeurs pour un enrôlement massif, le mot d’ordre de boycott appartenant à l’histoire ; la mobilisation des ressources, pour une campagne électorale à l’Obama, une mobilisation lancée par l’Asbl ‘‘Tshisekedi for President’’ et qui ne fait que commencer ; les alliances possibles… A l’Udps, on y croit… Gbagbo Laurent en Côte d’Ivoire, Wade Abdoulaye au Sénégal et tout dernièrement, Alpha Conté en Guinée, pour ne citer que ceux-là, sont, enfin, arrivés au pouvoir, après plusieurs années de combat politique dans l’Opposition. Fort de ces expériences, Ya Tshitshi et, avec lui sa base, pense que le moment est arrivé, pour lui, de diriger le Congo-Kinshasa. Non pas dans le cadre d’une ambition personnelle mais, par contre, pour apporter un véritable changement qui aura irrestiblement, un effet immédiat sur le vécu quotidien de la population congolaise. Quelles que soient les conditions de l’organisation des élections, le lider maximo tient à assister le peuple congolais en danger. La vie politique va certainement s’emballer, dès décembre 2010. Tout sera possible, désormais !

© Copyright La Prospérité

3 thoughts on “Bataille dure pour les présidentiables en 2011/ Tshisekedi : forte mobilisation pour l’accueil à Kinshasa !”

  1. L’heure est grave et le moment est décisif pour le peuple Congolais. C’est ici où il doit faire preuve de maturité et élire Etienne Tshisekedi comme président de la RDC. A l’homme Thsisekedi, on peut lui reprocher mille et une choses, sauf qu’il n’a pas le sang des Congolais dans ses mains. C’est un patriote, c’est un vrai politique, intelligent qui connaît bien le congo et le peuple congolais. Il est au fait de la politique internationale et il a la stature d’un homme d’état. Qu’est-ce qui vous faut de plus peuple congolais? Hissons-le à la tête du pays et “basta”.Quant à moi je ne peux que souscrire et encourager l’idée de sa candidature à la présidence de la république du congo sans la moindre hésitation. LELO NSAKU

  2. Merci Prosperite,

    Etienne arrive, debout congolais, Kabila doit partir;
    soyona tous derriere Eienne pour lui apporter notre voix.
    Le fils du pays est là, l’autre est abusivement arrete à la Haye.

    Quelqu’un disait, quelque soit la longeur de la nuit, le jour finira par arriver Bemba Gombo sortira un jour…

    Kadi Wetu

  3. Merci Prosperite’
    Courage Tshisekedi! Tu peux boulverser les donnees. Il n’y a que les anciens mobutistes en exil qui sont mecontents de ton geste; car il semble qu’ils ont leur leader qu’ils adulent a longueur de journees sur leur radio… Ne composes pas avec ces anciens mobutistes qui osent te traiter de cupides. Eux qui ont pille’ le pays et veulent que “Tosangana…na bango”.

Comments are closed.

Translate »