Skip to content

Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Don Kayembe

Le calvaire des diplomates congolais à l’étranger se poursuit

Par Freddy Monsa Iyaka Duku

La situation n’est pas encore réglée pour plusieurs de nos diplomates en poste à l’étranger. Aussi, espèrent-ils que l’actuel ministre des Affaires étrangères, Alexis Thambwe Mwamba, a déjà pris toutes les dispositions pour soulager leur misère.

Malgré tous les engagements pris par les différents ministres des Affaires étrangères, de faire de nos ambassades le cheval de bataille de cette diplomatie de développement, force est de constater que ces bonnes intentions sont demeurées de vœux pieux. Les diplomates congolais à l’étranger restent démunis de tous moyens de rendre les services que l’on attend d’eux. Car rien n’est venu mettre fin à la galère que connaissent nos missions diplomatiques ainsi que les diplomates qui y prestent : la situation financière de nos ambassades reste préoccupante.Read More »Le calvaire des diplomates congolais à l’étranger se poursuit

Démenti formel de Me Marie-Thérèse Nlandu par le Congo en Légitime Défense (C.L.D)

Me Marie Therese Nlandu

Me Marie Therese Nlandu

Dans quelque entreprise humaine qu’on s’engage, la première des conditions de réussite reste la détermination avec laquelle on empoigne les paramètres et les enjeux de l’essentiel pour aboutir à un résultat probant. Parmi les obstacles à la réussite on rencontre la digression, la calomnie et l’injure. En politique comme dans tout autre domaine public, si l’on n’est pas prêt à affronter de tels écueils, autant renoncer dès le départ.

Le contexte politique de la RDC requiert une vigilance accrue, car les fossoyeurs du Congo ne reculeront devant rien pour malmener tous ceux des nôtres qui sont pour un véritable changement dans notre pays. Le pillage systématique auquel se livre le pouvoir de Kinshasa associé à ses parrains enrichit une toute petite minorité et celle-ci orchestrera toute sorte de rumeurs et d’invectives pour tenter de discréditer les véritables combattants de notre peuple qui menacent ce règne de prédation.Read More »Démenti formel de Me Marie-Thérèse Nlandu par le Congo en Légitime Défense (C.L.D)

Nicolas Sarkozy hué à son arrivée aux obsèques d’Omar Bongo au Gabon

Écrit par Administrator
sarkobongo1Le président de la République est arrivé ce mardi matin à Libreville en compagnie d’une importante délégation française. Nicolas Sarkozy a été hué par plusieurs dizaines de Gabonais ce mardi à son arrivée au palais présidentiel de Libreville pour assister aux obsèques d’Omar Bongo. Une partie de la foule a d’abord timidement applaudi le chef de l’Etat français, mais les huées ont rapidement pris le dessus, et une cinquantaine de personnes ont même pris verbalement à partie Nicolas Sarkozy, lui lançant à distance: «On ne veut plus de vous, partez!»

C’est une page de la «Françafrique» qui se tourne tout doucement. Alors que Nicolas Sarkozy a toujours clamé haut et fort qu’il voulait en finir avec les relations ambiguës que Paris a entretenues avec ses anciennes colonies africaines, cela ne l’a pas empêché de faire le déplacement pour assister aux obsèques de celui qui est considéré comme le chantre de cette «Françafrique».Read More »Nicolas Sarkozy hué à son arrivée aux obsèques d’Omar Bongo au Gabon

Les blessures du dollar se rouvrent

par W Joseph Stroupe
QuestionsCritiques

BOLIVIA DOLLAR«Faites attention aux souhaits que vous exprimez, ils pourraient se réaliser !» Cet adage s’applique parfaitement à la Réserve Fédérale des Etats-Unis, alors que celle-ci entre dans ce qui pourrait s’avérer être une phase entièrement nouvelle et plus dangereuse de la crise économique et financière qui se concentre toujours sur les Etats-Unis – en dépit du rallye boursier en cours à Wall Street et des espoirs croissants que le pire est à présent derrière nous.

La FED désirait que l’aversion hystérique des investisseurs mondiaux pour le risque n’existât pas, laquelle aversion atteignit son point culminant à l’automne 2008, lorsque les grandes banques de Wall Street s’effondrèrent en envoyant des secousses sismiques sur toute la planète. Après tout, la position des responsables de la FED est que cette crise a été essentiellement déclenchée par des investisseurs en proie à la panique, lesquels ont artificiellement entraîné la valeur des actifs financiers innovateurs de l’Amérique bien en dessous de leur valeur réelle, jetant injustement le discrédit sur des quantités massives de tels actifs, en les étiquetant de « toxiques » !Read More »Les blessures du dollar se rouvrent

RD Congo : la machine « démocratique » est bloquée. D’où nous viendra le salut ?

Par J.-P. Mbelu

Le temps va finir par donner raison aux Congolais ayant affirmé contre les vendeurs occidentaux de la démocratie que celle-ci ne peut pas transformer comme par coup de baguette magique des seigneurs de guerre en hommes d’Etat. Aussi, la télécratie telle que pratiquée par les héritiers des Révolutions anglaise, américaine et française n’avait-elle pas pour mission d’asseoir un gouvernement représentatif congolais au service des populations congolaises. Un coup d’œil rapide sur l’histoire du gouvernement représentatif « démocratisé » ne serait pas superflu pour nous aider à comprendre, tant soit peu, ce qui se passe chez nous.

La marchandisation de la démocratie a tout à voir avec les origines du gouvernement représentatif.Read More »RD Congo : la machine « démocratique » est bloquée. D’où nous viendra le salut ?

une interview du Général James KABAREBE accordée à Kigali à la presse canadienne:General Masasu fut exécuté par Joseph Kabila, par le président Joseph Kabila, juste avant la bataille de Pweto.

Une page d’histoire : une interview du Général James KABAREBE accordée à Kigali à la presse canadienne.
Soumis par JEUNESSE DU MONDE
Voici ci-contre cette interview qui est aussi postée au site internet du site du(Grands Reporters
Jeunesse du monde

James-Kabarebe

James-Kabarebe

Q – Général Kabarebe, vous êtes le chef d’état major interarmeés des FDR (NDLR : Forces de défense du Rwanda), anciennement connue sous le nom d’APR (Armée patriotique rwandaise). Comme je l’ai évoqué avant l’entrevue, votre nom est très connu, associé de près (en fait) aux événements qui sont survenus dans la région, mais vous êtes vous même très peu connu du public. Pourriez-vous nous parler de vous-même, de votre carrière militaire, de vos promotions dans les rangs de l’armée?

R-James Kabarebe – À propos de cette question d’être ou de ne pas être connu, je commencerai en disant qu’il n’y a pas grande chose à dire à propos de moi-même. Je n’ai rien fait de spécial et je ne suis en rien exceptionnel. Ce que j’ai fait, je l’ai fait comme participant dans un processus aux côtés d’innombrables autres joueurs qui en ont fait souvent plus que moi, alors il n’y a rien de spécial à dire sur moi. Mais, j’ai commencé (ma carrière militaire) dans la NRA, de 1985 jusqu’en 1990. En octobre (de cette année là) j’ai fait partie des soldats de l’APR qui ont traversé la frontière pour entamer la lutte. De 1990 jusqu’à aujourd’hui, j’ai servi dans les rangs de l’APR.Read More »une interview du Général James KABAREBE accordée à Kigali à la presse canadienne:General Masasu fut exécuté par Joseph Kabila, par le président Joseph Kabila, juste avant la bataille de Pweto.

Afrique:La crise mondiale, une chance pour l’Afrique d’attirer les investisseurs

vente-cellLE CAP (AFP) – dimanche 14 juin 2009 – 12h07 – L’Afrique pourrait profiter de la crise économique mondiale pour attirer des investisseurs, la région étant une des rares dans le monde qui pourrait connaître une croissance en 2009, mais elle devra se montrer plus flexible, estiment des experts.

Le continent habité le plus pauvre de la planète apparaît comme “plus propice pour les investissements que de nombreuses autres régions du monde”, affirme la directrice générale de la Banque mondiale, Ngozi Okonjo-Iweala, qui participait cette semaine au Cap au 19e Forum économique mondial (WEF) sur l’Afrique.

Un avis partagé par l’investisseur Soud Ba’alawy, à la tête de Dubaï Group: “Ces 20 dernières années, l’Afrique a connu une très bonne croissance. Aujourd’hui, le PIB (Produit intérieur brut) du continent est bon. C’est très intéressant pour l’investissement.”Read More »Afrique:La crise mondiale, une chance pour l’Afrique d’attirer les investisseurs

Afrique-Coupe des Confédérations: l’Afrique du Sud lance “son” mini-Mondial

fan-asJOHANNESBURG (AFP) – samedi 13 juin 2009 – 11h41 – La Coupe des Confédérations, véritable mini-Mondial destiné à tester les installations et l’organisation de la prochaine Coupe du monde, ici-même en Afrique du Sud, commence dimanche, avec l’Espagne, l’Italie et le Brésil en vedette.

Afrique du Sud – Irak, à l’Ellis Park de Johannesburg, donnera le coup d’envoi du tournoi (16h00), avant l’entrée en scène de l’Espagne contre la Nouvelle-Zélande, à Rustenburg (20h30).Read More »Afrique-Coupe des Confédérations: l’Afrique du Sud lance “son” mini-Mondial