Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Appui technique et logistique pour les élections en RD Congo

Bureau de la  CENI
Bureau de la CENI

-La Mission de l’ONU en RDC va soutenir les prochains scrutins dans ce pays – La Mission des Nations Unies en République démocratique du Congo (RDC) fournira un appui technique et logistique pour les élections à venir, a indiqué mercredi, le représentant spécial du secrétaire général de l’ONU en RDC, Martin Kobler.

Le Représentant spécial du Secrétaire général des Nations Unies en RDC, Martin Kobler a souligné, dans un communiqué après sa visite à la Commission électorale nationale indépendante (CENI), la nécessité pour les élections d’être correctement financées et planifiées.

Il a affirmé que la planification des élections doit être bien organisée et bien financée, tout en déclarant que ‘les erreurs de 2011 doivent être évitées».

M. Kobler, qui dirige la Mission des Nations Unies dans ce pays connue sous le nom de MONUSCO, a également noté que les élections locales, provinciales et nationales qui auront lieu entre 2014 et 2016 doivent être bien planifiées.

«Je garde à l’esprit les expériences de l’Afghanistan et de l’Irak, il faut plusieurs mois pour planifier de telles opérations’, a souligné le fonctionnaire de l’ONU qui a occupé des postes au sein des missions politiques des Nations Unies dans ces deux pays.

Il a affirmé que pour réunir le budget nécessaire, l’ONU a mis sur pied un groupe de travail présidé par le responsable adjoint de la MONUSCO, Moustapha Soumaré.

‘Il est dans l’intérêt de la MONUSCO d’apporter son soutien aux opérations électorales, d’offrir ses bons offices et de maintenir de bonnes relations avec tous les partis politiques, à la fois de l’opposition et de la majorité’, a déclaré M. Kobler.

Dans le cadre du mandat de la mission convenu par le Conseil de sécurité de l’ONU, la MONUSCO va fournir un appui technique, logistique et financier à la Commission électorale afin de garantir un processus électoral durable pendant tout le cycle électoral.

Les élections présidentielles et législatives de novembre 2011 ont été marquées par des violences entre les membres des partis politiques dans presque toutes les provinces de ce vaste pays d’Afrique.

L’ONU a enregistré 345 violations commises pendant la période électorale de 2011, touchant  au moins 769 victimes, notamment avec la mort d’au moins 41 personnes, selon le Bureau conjoint des droits de l’homme des Nations Unies (BCNUDH), qui comprend la MONUSCO.

Pana

Translate »