Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

Accusé d’excès de vitesse, David Beckham relaxé

Accusé d’excès de vitesse, David Beckham relaxé

Copyright de l’image Reuters

Au volant d’une luxueuse voiture Bentley qui lui avait été prêtée, l’ancien footballeur âgé de 43 ans avait été flashé à une vitesse de 95 km par heure dans une zone limitée à 64 km par heure.

C’était le 23 janvier à Paddington, dans l’ouest de Londres. David Beckham avait plaidé non coupable.

Lors d’une audience début septembre, son avocat Nick Freeman avait souligné devant le tribunal de Wimbledon que l’avis de poursuite avait été notifié un jour après le délai légal de 14 jours.

“Je ne conteste pas le fait qu’il ait été notifié. Je dis qu’il l’a été hors délai”, avait argué Me Freeman.

Un argument retenu jeudi par la juge Barbara Barnes lors du procès de l’ancien milieu de terrain de Manchester United, du Real Madrid et du PSG, absent lors du jugement.

“L’accusé ne peut être reconnu coupable”, a déclaré la juge, acceptant l’argumentaire de l’avocat du prévenu.

L’origine de l’article >>

Translate »