Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

aboutrika-condamne-pour-fraude-fiscale

Aboutrika condamné pour fraude fiscale

Copyright de l’image AFP

Un tribunal égyptien a condamné Mohamed Aboutrika, l’une des légendes du football égyptien, à un an de prison pour évasion fiscale avec possibilité de payer une amende de 20.000 livres égyptiennes (1.100 $) pour faire suspendre sa peine.

Aboutrika, qui vit en exil au Qatar depuis 2013, n’était pas au tribunal lundi pour le verdict, rapporte l’agence Associated Press.

Le tribunal a déclaré qu’Aboutrika n’avait pas payé 39.500 $ d’impôts sur ses revenus provenant de contrat publicitaires avec des entreprises de boissons gazeuses et de télécommunications en 2008 et 2009.

Les autorités égyptiennes ont gelé ses avoirs en 2015 et l’ont inscrit sur une liste d’interdiction de vol l’année dernière en raison d’allégations de liens avec les Frères musulmans.

A lire aussi : CAN 2019 : l’Egypte sans pitié avec le Niger

A lire aussi : CAN 2017 : l’Egypte élimine l’Ouganda et passe au 2e tour

A lire aussi : 75 islamistes condamnés à mort en Egypte

L’organisation, désormais illégale en Egypte est qualifiée d’organisation terroriste par les autorités.

Il a ouvertement sympathisé avec les Frères musulmans et a publiquement soutenu Mohammed Morsi lors de sa campagne présidentielle de 2012 qui l’a porté au pouvoir, un an après le renversement de Hosni Moubarak, rapporte AP. Aboutrika a cependant nié avoir financé des organisations islamistes.

L’ancien milieu offensif a joué pour le club Al-Ahly du Caire et a joué un rôle décisif lors de deux sacres de l’Egypte sur les trois consécutifs en Coupe d’Afrique des Nations en 2006, 2008 et 2010.

Ces triomphes ont fait de l’Egypte l’équipe la plus titrée d’Afrique avec un record de sept titres. Aboutrika a été surnommé le “Magicien” ou encore “Prince de Cœur”.

Read More

Translate »