Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

8 entrepreneurs, 1 rêve africain

ghana_show_making_company_heel_the_world_fred_deegbe_640x360_bbc_nocredit-Chaque semaine, depuis mardi 4 novembre jusqu’à la fin de l’année et sur toutes les plateformes, la nouvelle série African Dream présente le portrait de huit entrepreneurs provenant de diverses régions d’Afrique qui ont placé et investi leur argent sur le continent africain.
Chacun d’eux a eu un début difficile dans la vie. Mais, tout au long de la série, vous aurez l’occasion d’apprendre qu’il faut parfois prendre des risques pour réaliser un rêve, leurs rêves, et s’ils ont réussi, qu’il est possible pour beaucoup d’autres d’y parvenir.
Cette semaine dans cette série consacrée au rêve africain nous porterons notre attention sur le ghaneen Fred Deegbe.
Sans réelle connaissance du domaine des chaussures, Fred Deegbe, qui était banquier à l’époque, s’est lancé sur le marché des plus grandes marques de chaussures dans le monde.
Peu de temps après, il fait équipe avec un ami et lance en 2011 Heel The World (HTW), une entreprise de fabrication de chaussures haut de gamme basé à Accra, au Ghana.
Un an plus tard Deegbe quitte son travail de banquier pour se consacrer à plein temps à sa nouvelle et ambitieuse entreprise.
Le jeune entrepreneur veut prouver qu’il est possible de fabriquer des chaussures de qualité dans son pays.
Heel The World, qui compte actuellement sept employés à plein temps, dispose d’un site Internet pour la vente en ligne des produits. Il s’appuie aussi beaucoup sur les réseaux sociaux pour le marketing.
Le ghanéen Fred Deegbe, créateur de la marque de chaussure of Heel the world
Le ghanéen Fred Deegbe, créateur de la marque de chaussure of Heel the world
Comment faites-vous pour faire face à la concurrence des produits chinois sur le marché?
La présence de ces produits chinois sur le marché n’a jamais été mon souci.
La principale raison est qu’avant de commencer et dès le début, j’ai basé ma démarche et celle de mon équipe sur les principes suivants :
*La concurrence est toujours bonne, mais elle n’est pas facile à gérer. Donc, je m’assure que mon entreprise dispose toujours de beaux produits afin d’attirer l’attention souhaitée.
* C’est aussi très important de miser davantage sur la qualité que sur la quantité.
* Je consacre aussi beaucoup de temps et d’investissement pour développer une meilleure image de la marque et à la commercialisation de mes produits.
* Traiter les clients comme vos amis : Ceci est crucial dans mon entreprise et je me suis assuré que c’est ancré dans l’esprit des membres de mon équipe afin qu’il y ait une relation de confiance et de loyauté entre les clients et l’entreprise.
Le ghanéen Fred Deegbe, créateur de la marque de chaussure of Heel the world
Le ghanéen Fred Deegbe, créateur de la marque de chaussure of Heel the world
* Utiliser des matériaux acquis localement : Il est important de soutenir l’industrie locale à travers mon entreprise.
* Défendre une cause sociale à travers votre entreprise : En raison d’un taux élevé de chômage chez les jeunes et le manque de formation des entrepreneurs, nous avons une branche qui permet de renforcer la capacité de ceux qui veulent créer leurs entreprises.
Nous animons régulièrement des ateliers et de des conférences dans les universités et dans des entreprises, tels qu’UT Bank.
* Investir dans le bien-être des talents locaux avec un potentiel de classe mondiale.
Nous faisons appel et nous collaborons avec toutes sortes de gens créatifs qui, d’après nous, pourraient faire face à la concurrence mondiale du marché.
Nous offrons des stages aux personnes qui veulent apprendre la fabrication des chaussures sur mesure, ainsi que le métier du cuir.
* Mettre l’accent sur le marketing. Nous commercialisons nos produits principalement par les réseaux sociaux et le bouche à oreille. C’est une entreprise qui a connu une croissance et nous voulons toujours donner à nos clients le meilleur service et des produits exclusifs.
*Etre orientée vers l’exportation : Après avoir connu un succès sur le marché local, mon objectif était de savoir comment commercialiser les produits “Made in Ghana ‘’ à l’étranger.

Je l’ai fait avec succès .Cela nécessite un immense contrôle de la qualité et de la perfection

bbc

Translate »