Makolo Digital Tele- LAVDCONGO

16 février 1992-16 février 2010 – La grande marche pacifique du 16 février 1992

Par Diosso Olivier

Marche-de-protestation16 février 1992-16 février 2010, il y a 18 ans, la marche pacifique des chrétiens, organisée à Kinshasa par le Comité laïc de coordination de l’Eglise catholique, était réprimée dans le sang par les soldats de Mobutu.

Les chrétiens ne réclamaient que la réouverture de la Conférence nationale souveraine (CNS) fermée «avec force» par Nguz A Karl I Bond, alors premier ministre. Dix-huit ans après, comme le relèvent Les Dépêches de Brazzaville dans son édition du 9 février 2010, cette date devrait être consacrée à une réflexion profonde pour évaluer le long parcours du processus de démocratisation, pense un analyste.

D’introspection pour se ressourcer et susciter de nouvelles énergies populaires car, dit-il, le péril est toujours en la demeure. Et d’ajouter : «Cette évaluation est une exigence pour une nouvelle inspiration et renouveler cet engagement de faire face à tous les défis de bonne gouvernance dans un pays soumis à de fortes pressions, objet de nombreuses convoitises dans un monde en pleine mutation».

Translate »