Zambie : Lungu met en garde ceux qui lui dénient un 3e mandat

-Lors d’un discours prononcé jeudi soir devant des partisans, Edgar Lungu a mis en garde les magistrats de son pays contre toute initiative visant à l’empêcher de briguer un nouveau mandat en 2021.

“Je dis à mes amis du système judiciaire : ne plongez pas le pays dans le chaos (…) sur cette question”, a-t-il lancé.

Le chef de l’Etat a à nouveau fait part de son souhait de rester au pouvoir en ajoutant : “la chose la plus importante que je peux dire maintenant c’est qu’en 2021, je suis disponible pour un nouveau mandat si mon parti me désigne”.

Au pouvoir depuis 2015 et réélu en 2016, Edgar Lungu a déjà laissé entendre publiquement à plusieurs reprises qu’il était prêt à briguer un nouveau mandat lors de la prochaine présidentielle.

Devenu chef de l’Etat à la suite du décès de son prédécesseur, Michael Sata, l’opposition zambienne estime qu’il ne peut se représenter après avoir déjà servi deux mandats.

BBC

(2)

Share



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Translate »