Star Wars VIII : « un nouvel espoir » d’étoiles ?

-S’il y a un univers que les petits et grands connaissent tous, c’est celui de la force. La saga de Star Wars et de ses célèbres Jedi ne laissent personne indifférent : qu’on aime ou qu’on déteste, tout le monde a son avis bien tranché. Et que cela ne plaise à ses détracteurs : la saga intergalactique ne risque pas de s’éteindre. En effet, pour fêter les 40 ans de la sortie du premier opus, un nouveau film sort dans les salles obscures.

Malgré une équipe de réalisation différente, le successeur du géant Georges Lucas, ne se laisse pas abattre et veut à son tour son jour de gloire. Après des statistiques record pour la sortie du dernier volet en 2015, la nouvelle armée menée par Rian Johnson espère réitérer l’expérience. Grâce à l’arrivée d’une nouvelle génération de sabre lasers, la sortie du nouvel opus a débuté de la meilleure des manières la troisième trilogie.

5 nominations aux Oscars, 1055 millions de dollars de recettes, 3ème plus grand succès au box office, le dernier opus de la saga a de quoi faire des jaloux. Et pourtant, malgré cette armée d’effets spéciaux et d’acteurs emblématiques (Harrison Ford, Carrie Fisher), le long-métrage n’a pas su gagner son ultime bataille. En effet, malgré les nombreuses nominations, le film n’a récupéré aucune récompense. Et ça, George Lucas l’avait presque prédit …

Quelques jours avant la sortie officielle française, l’initiateur de la saga aux milles étoiles lance une petite bombe. Bien qu’au début, il affirme que le résultat final ravira les fans les plus avertis, il n’hésite pas à attaquer les choix de réalisation de son successeur. Pour, le dernier opus aurait dû « un soap opéra qui traite des problèmes de famille, et non pas un film de vaisseaux spatiaux ».

Alors est-ce là l’explication toute donnée de ce manque de récompenses ? Trop de vaisseaux spatiaux et d‘étoiles filantes et pas assez de psychologie …

Quoi qu’il en soit, à l’heure qu’il est, nul ne sait quel côté de la force la nouvelle armée de Rian Johnson a choisi pour ce dernier long métrage. Jouera-t-il la carte des effets spéciaux à gogo afin de tenter une sélection mais surtout une récompense pour cette catégorie ? C’est d’ailleurs dans cette dernière que l’ensemble des films de la saga a récolté le plus de sélection (5 sur 8).

Mais une autre catégorie pourrait faire en sort que le dernier opus soit primé lors de la cérémonie. Avec plusieurs acteurs intergalactiques qui remettront leurs sabres à la fin du court-métrage, il se pourrait que l’un d’entre eux remporte un prix bien spécial. D’après l’équipe rédactionnelle de Bwin, Mark Hamill, l’interprète légendaire du dernier chevalier Jedi aurait une cote de 9.00. Bien que l’équipe du film soit unanimement de son côté de la force, les bookmakers parient plus sur un nouveau record de recette que sur une nouvelle acquisition de récompense individuelle … Un objectif ambitieux mais réalisable pour la machine à gagner Star Wars. Puisse la force soit du côté de l’armée du chevalier Johnson.

Julien Casteinhera

(11)

Share



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Translate »