Nigeria – Automobile : GAC fait le show au Nigeria

Nigeria – Automobile : GAC fait le show au Nigeria

Le Guangzhou Auto Show de 2016 © J white65 by Wikimedia Commons

Attiré par le marché américain, Guangzhou Automobile Group (GAC) se fait une place en Afrique et plus précisement au Nigéria. Le groupe s’apprête même à parrainer un programme télé local.

Sixième constructeur chinois avec 508 209 véhicules vendus en 2017, GAC (Guangzhou Automobile Group) pourrait être le premier à se faire une place sur le marché américain à partir de 2019. Il semble en tout cas mieux armé pour y parvenir que ses concurrents Chery et Geely, qui s’y sont cassé les dents en 2005 et en 2006. Parmi ses atouts, ses partenariats avec Honda, Isuzu, Fiat, Mitsubishi et Toyota.

En Afrique, le constructeur concentre ses efforts au Nigeria, où il vend cinq modèles (trois SUV et deux berlines). En 2015, il y a ouvert une usine de montage avec son distributeur exclusif, GIC. Pour gagner en notoriété auprès des CSP+, la marque a annoncé en janvier qu’elle parrainerait My Worst Day, la deuxième saison du programme de Forbes Africa présenté par Peace Hyde, qui crève l’écran sur CNBC Africa depuis 2016.

Lire les autres articles du dossier

«Automobile : la percée des constructeurs chinois sur le continent africain»



Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer

(5)

Share



Translate »