Comme j’ai deux écrans, vous aurez même le droit à une photo. #Backstage 

Sur corner, Loic Remy place une tête piquée, qui passe juste à côté du poteau de Mandanda. 

Une victoire de Valverde, 38 ans et toutes ses dents, après avoir terminé six fois sur le podium des mondiaux. Et une belle deuxième place de Romain Bardet, après une sacrée course d’équipe des Français 

J’aurais surement regardé ce match d’anthologie en me maudissant d’avoir fait ce choix 

Florian Thauvin bute sur Mike Maignan, qui s’est bien couché sur la frappe croisée de l’attaquant

Nous aussi, on attend que ça 

Première  offensive lilloise, qui se solde par une frappe lointaine de Mendes, mais c’est encore à côté

Les joueurs sont de retour sur le terrain, on est bientôt repartis pour 45 minutes de bonheur

Pas que je sache, mais Habib Beye est aux commentaires, ça compte ? Et sinon, Bouna Sarr a joué chez les voisins de Metz 

  

Nicolas Pépé dans la défense marseillaise.

 

Pause musicale de circonstance 

Le coup de sifflet de l’arbitre nous a presque réveillé, c’est la pause. 

Frappe lointaine de Thiago Mendes, qui passe à côté des buts marseillais

Tout à fait, le vainqueur de ce match prendrait la deuxième place, et sortirait Saint-Etienne du podium. Mais pour ça, il faut qu’une équipe décide de gagner ce match… 

On s’ennuie tellement qu’on se balade sur les photos de la Ryder Cup. Le golf est un sport formidable 

Nos confrères de 20minutes sont eux-mêmes en difficulté.

Certains réclament même des sanctions sportives.

Oui :  figurez-vous que l’Europe a gagné la Ryder Cup. Au chaudron de Blanqui on en a jeté nos coupes de Dom Perignon. Et on a repris un abonnement d’un an au Figaro.

Sans surprise, c’est dans le mur

Coup franc lillois pour peut-être se réveiller (on peut rêver)

Il paraît que les statisticiens Opta ont renoncé à compter les passes ratées de ce match. C’est dire

Marseille, évidemment (non) 

Pendant ce temps, Thauvin est lancé en profondeur, mais Mike Maignan sort bien dans les pieds du Marseillais

On se rassure à chaque plan de coupe sur Jacques Henri Eyraud et Andoni Zubizaretta : on n’est pas les seuls à trouver le match chiant

Parce que vous croyez qu’on ne fait que regarder le match ? Présentement je fais mes comptes en matant une série Netflix 

Dans l’actualité aujourd’hui, sachez que les habitants de la Macédoine ont voté pour changer le nom de leur pays. On espère simplement qu’ils choisiront autre chose qu’un nom de plat cuisiné, cette fois-ci.

Depuis le Mondial. On est tellement forts qu’on a même fait un gif spécial pour votre pseudo 

Xeka tente sa chance, mais comme le dirait un certain JM Larqué, il avait le corps trop en arrière sur sa frappe, qui passe bien au-dessus.

Sinon, sachez que le recordman du monde du saut à la perche s’est marié, ce jour. 

On sent que les deux équipes sont clairement marquées par les adieux de Manuel Valls à la France. Les visages sont fermés, et le niveau du match est plutôt nul. Les têtes sont ailleurs

Ikone tente de reprendre directement un bon service de Pepe, mais son ballon passe juste à côté du but de Mandanda 

Les gardiens Maignan et Mandanda se font un goal à goal, comme aux plus belles heures de la cour de récré. Vivement le chat perché

Trois spécialistes de la défaite en finale réunis au stade Pierre-Mauroy

Pour Marseille, où il semble d’ailleurs un peu seul ce soir. A part lui, c’est un peu le désert depuis le début du match 

Radonjic a bien été lancé par Thauvin dans la profondeur, mais le jeune Serbe manque un peu son contrôle

Autant d’action dans ce début de match que dans la séquence d’ouverture de l’émission politique. La patte Amsellem ?

Et carton jaune pour Ocampos 

Ocampos a mis un bon coup de coude à Xeka, qui reste au sol pour l’instant 

Troisième corner lillois déjà dans ce match, mais ça ne donne rien… pendant ce temps, les supporters lillois insultent Thauvin, comme à chaque Lille-Marseille

Titulaire dans une position de numéro 10 un peu inhabituelle, Thauvin déborde côté gauche, centre mais la reprise n’est pas cadrée ensuite. En l’absence de Payet, il va falloir que le Français soit un peu plus créateur que finisseur ce soir

(selon le théorème du commentateur, on va maintenant avoir deux buts en dix minutes)

Pour l’instant, on ne va pas se mentir, c’est… 

Premier corner pour les Lillois, après quelques minutes de jeu

Premier centre marseillais, mais c’est capté par Mike Maignan sans problème.

A noter que Jean Jacques Amsellem, qui était à la réalisation de l’Emission Politique mardi, réalise ce match. On espère qu’il y aura plus de rythme ce soir…

C’est un running gag, mais comme il y a surement des gens qui ne savent pas : ils indiquent le « bilan » des équipes, en montrant le nombre de victoires, nuls et défaites 

Allez, c’est ti-par. Les Lillois sont en rouge, les Marseillais en blanc, et, pour une fois, l’homme en noir est en noir 

Il faudra se contenter d’un bon vieux tut tut des familles, toujours efficace 

Messieurs dames, les joueurs font leur entrée sur la pelouse, on n’a jamais été aussi proches du coup d’envoi.

Bonsoir Greg (Sertic ?), le match va commencer dépêchez vous de poser ce téléphone 

Point stats, pour vous, les abonnés des lives du Monde : Lille – Marseille, c’est un match entre l’effectif le plus jeune du championnat (Lille, 23 ans et 5 mois de moyenne) et le plus âgé (Marseille, 27 ans et 2 mois)

Expliquez au patient que Gregory Sertic est titulaire, ça devrait l’anesthésier pour de bon et vous pourrez travailler tranquillement 

En exclusivité, des images d’un supporter marseillais découvrant la composition de son équipe ce soir. 

Du côté du Losc, la grosse absence c’est celle de Soumaoro en défense centrale, mais le trio offensif Bamba, Ikone, Pepe est bien là. 

Impartialité totale ce soir, on s’installe tranquillement et on regarde. Que le meilleur gagne (sauf Marseille)

La composition marseillaise, avec beaucoup de changements et beaucoup d’absents 

En face, Lille reste certes sur une défaite contre Bordeaux, qui avait des allures de braquage tant les Lillois ont fait souffrir les Girondins, sans trouver la faille. Mais le Losc réalise tout de même un beau début de saison, dans le sillage d’un excellent Nicolas Pepe qui fait souffrir toutes les défenses qu’il affronte.

Côté Marseillais, on vient à Lille en petite forme. Les joueurs de Rudi Garcia ont certes gagné leur dernier match, en toute fin de rencontre face à Strasbourg (3-2), mais ils ne sont pas en confiance. Les gros problèmes défensifs déjà criants contre Lyon ne sont pas réglés, et l’OM est toujours l’une des pires défenses de Ligue 1. Pire, Marseille vient à Lille sans plusieurs de ses joueurs, blessés (Rami, Rolando, Sanson, Njie) ou suspendus (Amavi, Caleta Car). Dimitri Payet sera sur le banc, alors que Sertic devrait être titulaire

Interrogé par Canal +, Laurent Nicollin a tenu à minimiser les débordements, expliquant qu’il n’y avait eu « aucun envahissement de terrain par les supporters » de Montpellier. « Il y aura certainement des amendes, mais je répète qu’il n’y a pas eu d’envahissement, c’est dommage quand tu mènes 3-0 d’en arriver là » . 

La ligue a annoncé que la commission de discipline allait se réunir dès demain pour étudier les incidents de ce match. 

Si vous n’étiez pas avec nous cet après-midi, sachez que l’Europe a brillamment remporté la Ryder Cup face aux Etats-Unis, avec notamment une très belle performance de Francesco Molinari. Et en bonus, vous aurez droit à un des meilleurs golfeurs du monde déguisé en boîte aux lettres (oui oui) 

Dans les autres matchs de cette huitième journée de Ligue 1, le PSG a confirmé en battant Nice, remportant du même coup sa huitième victoire consécutive cette saison. Vainqueur 2-0 d’un Monaco en crise, l’AS Saint-Etienne est installé sur le podium,alors que Lyon a concédé le match nul contre Nantes. Le vainqueur de ce match entre Marseille et Lille peut donc prendre la deuxième place du classement. 

Coup de sifflet final, match terminé avec trente minutes de retard, et victoire nette de Montpellier dans ce derby ! 3-0, les joueurs de Der Zakarian montent sur le podium, en attendant le match du soir, Lille-Marseille.

Gros choc sur cette action entre Pedro Mendes et Alioui, qui s’est ouvert le crâne

Benjamin Lecomte vient de gagner son duel contre Bouanga dans la surface, pour soigner la différence de but de Montpellier

Sans surprise, très peu de rythme dans ce match depuis la reprise, on sent que tout le monde veut rentrer chez soi

On joue donc la 82e minute de ce match, et corner nimois

Les joueurs de Montpellier sont donc à l’échauffement sur le terrain, en attendant la reprise du match. Il devrait rester une dizaine de minutes au chronomètre.

Le speaker du match vient d’annoncer que le match allait reprendre, tout en prévenant les supporters de ce risque en cas de nouveau débordement. 

Les joueurs sont toujours dans l’attente de la décision des délégués de la ligue quant à la suite de ce match. On voit des joueurs montpelliérains particulièrement énervés, ce qui peut se comprendre : ils menaient 3-0 dans un match complètement maîtrisé avant cette interruption à dix minutes de la fin de la rencontre.

Ce derby entre Montpellier et Nimes, le premier en Ligue 1 depuis 25 ans, s’annonçait effectivement chaud : il y a quelques mois, l’une des banderoles du groupe de supporters de Montpellier « Butte Paillade 91 » avait été dérobée par les « Gladiators » nimois.

Une vengeance après un autre vol de banderole, qui datait de novembre 2017. Une bâche des Gladiators avait été volée par un groupe d’hommes armés,  qui avaient braqué la voiture de fans nimois de retour de déplacement. 

Le match du jour était donc considéré comme « à risque », et le scénario catastrophe envisagé s’est effectivement produit : les Nimois ont exhibé leur trophée, déclenchant ainsi la colère des Montpelliérains et un début d’envahissement de terrain 

Dans le match qui devait se terminer juste avant ce live, Montpellier est en tête dans le chaud derby du Languedoc contre Nimes, 3-0. Un match marqué par deux interruptions du match, dont l’une est toujours en cours : après l’ouverture du score montpelliéraine, une barrière dans la tribune a cédé, sans faire de blessés.

En fin de rencontre, après le troisième but, les supporters de Montpellier ont enjambé les barrières, provoquant l’intervention des forces de l’ordre et une nouvelle interruption du match. Le groupe de supporters nimois aurait sorti, dans son virage, un morceau de la bâche des supporters montpelliérains, dérobée il y a quelques mois, ce qui aurait provoqué l’ire des membres de la Butte Paillade. 

Le jeu est pour l’instant toujours arrêté

Booonjour à toutes et à tous, rebonjour pour tous ceux qui nous ont suivi cet après-midi, sur le cyclisme ou sur le golf. Au programme ce soir, retour aux fondamentaux, retour au football avec un petit Marseille-Lille. Comme d’hab on vous attend nombreux et en forme pour terminer en beauté ce week-end de sport, et nous faire oublier la deuxième place de Romain Bardet. Coup d’envoi, 21h !

L’origine de l’article >>