Haut-Katanga: suspension des directeurs de la DGDA et de la DGM

-Les directeurs provinciaux de la Direction générale des douanes et accises (DGDA) et de la Direction générale de la migration (DGM) ainsi que le coordonnateur provincial de l’Environnement sont suspendus de leurs fonctions. Le directeur de cabinet du chef de l’Etat, Néhémie Mwilanya, en mission à Lubumbashi, l’a annoncé à la presse mercredi 3 mai, précisant que cette mesure faisait la suite à l’exploitation et à la  commercialisation illégales et illicites du bois rouge au Haut-Katanga.

Néhémie Mwilanya a présidé mercredi 3 mai une réunion avec tous les services impliqués dans l’exploitation et la commercialisation du bois rouge. A l’issue de cette rencontre, il a annoncé la suspension des directeurs provinciaux de la DGDA et de la DGM ainsi que du coordonnateur provincial de l’environnement.

La coupe et l’exportation du bois rouge sont également suspendues et «des mesures conservatoires sont prises pour  tout le bois rouge saisi», selon lui.

Après l’enquête, toute personne militaire ou civile impliquée dans cette exploitation illicite du bois  subira la rigueur de la loi, a menacé le directeur de cabinet du chef de l’Etat.

Néhémie Mwilanya, accompagné notamment des ministres des Finances et de l’Environnement, revenait de Kasumbalesa, où ils constaté que des centaines de camions chargés du bois rouge étaient prêts à être exportés.

Même constat à la gare SNCC de Lubumbashi, où des dizaines de wagons sont chargés de bois. Ils devraient prendre la voie ferrée de Dilolo vers l’Angola.  Sur  l’axe Kasenga, l’exploitation du bois se fait en toute illégalité.

– See more at: http://www.radiookapi.net/2017/05/04/actualite/societe/haut-katanga-suspension-des-directeurs-de-la-dgda-et-de-la-dgm#sthash.VNhI2N1L.dpuf

(84)

Share



Translate »