Gaz Mauritanie-Sénégal : le projet d’exploitation d’un champ offshore se développe

Gaz Mauritanie-Sénégal : le projet d’exploitation d’un champ offshore se développe

À cheval sur la frontière maritime avec le Sénégal, le projet Grand Tortue-Ahmeyim, piloté par British Petroleum, alimentera les deux pays en gaz dès 2021.

Le 9 février, à Nouakchott, Mohamed Ould Abdelaziz et son homologue sénégalais Macky Sall ont signé un accord de coopération pour le développement et l’exploitation du champ gazier Grand Tortue-Ahmeyim (GTA). Les réserves de ce gisement offshore situé à cheval sur les eaux territoriales mauritaniennes et sénégalaises sont estimées à 450 milliards de m3 de gaz.

Les deux États ont indiqué que le partage se ferait équitablement, à 50-50 – « une répartition qui pourra être révisée en fonction des données techniques accumulées dans les mois et les années à venir », estime Francis Perrin, directeur de recherche à l’Institut des relations internationales et stratégiques (Iris), à Paris.

(3)

Share



Translate »