-Donald Trump a expliqué lundi matin « avoir beaucoup de peine » pour son ancien conseiller à la sécurité nationale Michael Flynn, inculpé vendredi dans l’affaire russe pour avoir avait menti au FBI.

« J’ai de la peine pour le général Flynn, j’ai beaucoup de peine », a déclaré le président américain depuis la Maison Blanche avant son départ pour l’Utah, dans l’ouest du pays.

« Hillary Clinton a menti plusieurs fois au FBI, rien ne lui est arrivé. Flynn a menti, et sa vie a été détruite », a-t-il ajouté.

Michael Flynn a plaidé coupable vendredi d’avoir fait de fausses déclarations à la police fédérale sur ses conversations avec l’ambassadeur de Russie Sergueï Kisliak.

Il a confirmé avoir ponctuellement agi sur les instructions d’un « très haut responsable » de l’équipe de transition présidentielle qui n’est autre, selon plusieurs médias américains, que Jared Kushner, gendre et proche conseiller de Donald Trump.

« J’ai dû limoger le général Flynn parce qu’il a menti au vice-président et au FBI. Il a plaidé coupable de ces mensonges. C’est triste parce que ses actions pendant la transition étaient légales. Il n’y avait rien à cacher! », avait écrit le président républicain sur Twitter samedi.

Dimanche – toujours sur le réseau social – il s’était déjà ému que la vie de Michael Flynn « soit détruite », dénonçant une situation de « deux poids, deux mesures ».

Avec AFP