Chine : Wang Chuanfu, le milliardaire de la voiture électrique

Chine : Wang Chuanfu, le milliardaire de la voiture électrique

Wang Chuanfu © Ng Han Guan/AP/SIPA

Avec sa société de production de voitures électriques, BYD (Build Your Dreams), le chinois Wang Chuanfu incarne le “self-made man” à la chinoise.

En décembre 2017, Wang Chuanfu a été reçu en audience par le roi du Maroc pour présenter ses projets de production d’automobiles électriques dans le royaume. Si le plan de développement de ses futures activités marocaines reste flou, son pedigree suffit à crédibiliser sa démarche.

Classé 372e dans la liste des milliardaires du magazine Forbes, Wang Chuanfu, dont la fortune est estimée à 5,1 milliards de dollars (4,2 milliards d’euros), est le pape du marché naissant de la voiture électrique en Chine, le plus important du monde à l’heure actuelle.

Build Your Dreams

Issu d’une famille pauvre, orphelin adolescent, il a obtenu un master de l’Institut de recherche sur les métaux non ferreux de Pékin. Au milieu des années 1990, il a cofondé BYD (Build Your Dreams) avec son cousin. L’entreprise s’est d’abord développée en fournissant des batteries pour l’industrie des télécoms avec des clients comme Motorola et Nokia, avant de se lancer en 2003 dans la construction automobile en s’appuyant sur la société d’État Tsinchuan Automobile Company.

En 2008, Warren Buffett a acquis via Berkshire Hathaway 9,89 % de son capital pour 232 millions de dollars. Depuis, BYD, dont Wang Chuanfu détient 17 %, a doublé ses revenus (15 milliards de dollars en 2016).

Lire les autres articles du dossier

«Automobile : la percée des constructeurs chinois sur le continent africain»



Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer

(1)

Share



Translate »