Copyright de l’image ALLSPORT/GETTY IMAGES

Le footballeur portugais a qualifié de « fausses nouvelles » les propos d’une jeune Américaine l’accusant de l’avoir violée en 2009.

« Ils veulent faire leur propre promotion en utilisant mon nom. C’est normal », a-t-il ajouté dans une vidéo postée sur son compte Instagram.

Les avocats de Cristiano Ronaldo affirment qu’ils vont poursuivre en justice l’hebdomadaire allemand Der Spiegel, le premier journal à relayer les accusations de viol.

A lire aussi :Ronaldo accusé de viol par une jeune Américaine

Selon la publication allemande, Kathryn Mayorga, une Américaine âgée de 33 ans, a déclaré avoir été violée par l’attaquant de la Juventus de Turin, dans une chambre d’hôtel à Las Vegas.

Mme Mayorga, 34 ans, aurait déposé une plainte auprès de la police de Las Vegas, peu après l’incident présumé.

A lire aussi :Ronaldo ouvre son compteur

En 2010, elle aurait conclu un règlement à l’amiable avec Ronaldo, qui aurait accepté de remettre 375.000 dollars US à l’accusatrice pour étouffer l’affaire.

Christian Schertz, l’un des avocats de Ronaldo, soutient dans une déclaration que « le reportage publié par Der Spiegel est manifestement illégal ».

Ronaldo, considéré comme l’un des plus grands footballeurs de tous les temps, a quitté le Real Madrid pour la Juventus de Turin italienne, pendant l’été dernier. Son transfert a coûté 99,2 millions de livres sterling.

L’origine de l’article >>