La prison centrale de Goma en feu

-Un incendie dont l’origine n’a pas encore été déterminée s’est déclaré dans la prison centrale de Goma (Nord-Kivu, dans l’est) détruisant quasiment un nouveau pavillon qui hébergeait des femmes et des mineurs, ont constaté des témoins sur place

“Il n’y a pas eu de morts ni d’évasion. Nous avons réussi à déplacer les femmes et les mineurs vers l’ancien bâtiment “, a expliqué Patrick Mukendi, le directeur de la prison aux journalistes sur place.

Le bâtiment incendié a, selon le responsable de la prison, été construit il y a deux ans par la Mission des nations unies au Congo (Monusco).

Il n’en reste que les murs extérieurs sans la toiture, selon des témoignages.

La Monusco a dû intervenir pour éteindre le feu mais un peu trop tard car le feu a tout consumé.

Une enquête est ouverte pour déterminer la cause de l’incendie.

Les prisons de la RDC subissent des attaques suivies d’évasions des détenus depuis le mois de mai.

La semaine dernière, une vingtaine de prisonniers se sont évadés de la prison centrale de Bukavu, dans le Sud-Kivu, toujours dans l’est du pays.

A Kinshasa, la capitale, plus de 800 prisonniers se sont échappés après une attaque en mai dernier.

Avec VOA

(33)

Share



Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Translate »